Japon : le sud-ouest du pays meurtri par des pluies diluviennes

FRANCE 3

Le sud-ouest du Japon est confronté à des pluies diluviennes. Des centaines de milliers d'habitants de Kyushu ont été obligés de quitter leur domicile en raison de la violence des crues. On parle déjà de deux morts et de 18 disparus.

En 24 heures, l'île de Kyushu, la plus méridionnale des îles japonaises, a reçu par endroits plus de 50 centimètres d'eau. Les fleuves en crue ont emporté les voitures, les routes, les ponts et les voies ferrées. Ici, une école est tombée dans le lit de la rivière. En aval, des coulées de boue ont englouti plusieurs villages, bloquant toutes les routes et ravageant les cultures. "Ça a commencé dans la soirée et l'eau est montée tellement vite! J'ai essayé de protéger mes hortensias, mais les tourbillons d'eau ont emporté toute la serre", témoigne Ryoichi Nishioka, horticulteur.

Deux hommes noyés, une vingtaine de disparus

8 000 sauveteurs recherchent des victimes. Deux hommes ont été retrouvés noyés. Plus d'une vingtaine d'autres sont portés disparus. Les autorités ont demandé à 800 000 habitants de quitter la zone car elles craignent maintenant des glissements de terrain. Le mois de juillet est le mois des pluies au Japon, mais elles n'avaient jamais atteint une telle ampleur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne