Intempéries : toitures endommagées, arbres renversés, les dégâts au lendemain des violents orages

Là où les orages sont passés ces derniers jours, on retrouve des scènes de dévastation. Des dégâts souvent très localisés, mais qui montrent bien la violence des phénomènes météo. 

Elle n'aura pas résisté à l'orage. À Gray-la-Ville en Haute-Saône, la flèche de l'église a été détruite cette nuit, après le passage d'une mini-tornade mercredi 19 juin au soir. Pas de blessés, mais beaucoup de dégâts. Les habitants ont encore du mal à y croire. "C'était un peu la fin du monde, ça fait peur", confie une riveraine. À moins de 20 kilomètres de là, Talmay en Côte-d'Or, qui a été balayé par un orage.

Violents orages de grêle à Toulouse

L'école a perdu sa cheminée et le toit est endommagé. L'académie a décidé de fermer l'établissement le temps de le sécuriser. De l'autre côté de la France, de violents orages de grêle ont frappé Toulouse et sa région. Des grêlons étaient encore là jeudi 20 juin au matin, certains arbres n'ont pas résisté. En pleine semaine du bac, un lycée a été inondé. Le proviseur a réquisitionné tout le monde pour assurer les épreuves. Des orages sont annoncés vendredi 21 juin dans le sud de la France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne