DIRECT. Intempéries : un septuagénaire est mort noyé dans sa voiture dans le Pas-de-Calais

Un orage à Lille (Nord), le 7 juin 2016.
Un orage à Lille (Nord), le 7 juin 2016. (MAXPPP)

Le nord de la France a subi de violents orages, mardi après-midi.

Un septuagénaire est mort noyé dans sa voiture, mardi 7 juin, près de Mondicourt (Pas-de-Calais), alors que de fortes pluies se sont abattues sur le département dans l'après-midi"Le conducteur s'est engagée sur une portion de la RN 25 inondée et a été surpris par la montée des eaux à hauteur de Mondicourt", a précisé la préfecture du Pas-de-Calais.

Les orages après les inondations. Après les crues survenues dans le centre de la France, de violents orages ont commencé à toucher le nord du pays et se déplacent vers l'Est. Les régions Hauts-de-France et Grand-Est "sont particulièrement exposés au risque de grêle et d'importantes précipitations en peu de temps", selon Météo France.

Seize départements du nord et de l'est de la France ont été placés en vigilance orangepar Météo France. Il s'agit de l'Aisne, des Ardennes, de l'Aube, du Bas-Rhin, de la Côte-d'Or, de la Marne, de la Haute-Marne, de la Meurthe-et-Moselle, de la Meuse, de la Moselle, du Nord, de l'Oise, du Pas-de-Calais, de la Haute-Saône, de la Somme et des Vosges. En revanche, seuls trois départements restent en alerte orange aux crues et aux inondations : l'Eure, la Seine-Maritime et l'Essonne.

Un "fonds d'extrême urgence" pour les sinistrés. L'aide d'urgence versée par l'Etat aux victimes des intempéries avoisinera les "500 euros en moyenne" par foyer, a annoncé Manuel Valls. Le Premier ministre a également annoncé la mise en place d'une "aide exceptionnelle" pour les commerçants et artisans touchés.

23h18 : Les orages se déplacent vers l'est et c'est désormais dans le Bas-Rhin que les pluies entraînent des risques d'inondation. Dans un communiqué publié dans la soirée, les pompiers font état de 333 interventions directement liées à l'orage, détaille France 3 Alsace.

22h14 : Et bien sûr, les orages ne s'arrêtent pas aux frontières. Sur ces photos, la petite ville de Belœil, proche de Mons (Belgique) a aussi les pieds dans l'eau.



(DAVID STOCKMAN / BELGA MAG / AFP)

22h08 : Des orages et de très fortes pluies se sont abattues dans le Nord et le Pas-de-Calais. La montée des eaux a été très rapide et a surpris les habitants, montrent ces images impressionnantes.


Des orages et des très fortes pluies se sont abattes dans le Nord et le Pas-de-Calais

21h22 : Toujours selon l'AFA, les sinistrés ont déjà déposé 77 000 déclarations, mais ce nombre pourrait monter jusqu'à 150 000, au fur et à mesure que l'eau se retirera dans les départements concernés.

21h22 : La facture se précise pour les inondations. "A ce stade", "le montant final des dommages assurés" occasionnés par la montée des eaux est compris entre 900 millions et 1,4 milliard d'euros, selon l'Association française de l'assurance (AFA). Une estimation dévoilée alors que les intempéries venaient tout juste de frapper les Hauts-de-France.


21h13 : Bernard Cazeneuve appelle à la prudence dans les départements du Pas-de-Calais et de l'Oise. Dans un communiqué, partagé sur Twitter, le ministre de l'Intérieur présente ses condoléances à la famille du septuagénaire retrouvé mort dans son véhicule, piégé par les eaux, près de Mondicourt.

19h38 : Demain, les averses parfois orageuses circuleront encore, cette fois sur l'est de la France. Le soleil continuera de briller sur l'ouest et le sud de la France (à l'exception de la Corse, qui devrait à son tour avoir de la pluie, dans l'après-midi).





(METEOGROUP)

19h31 : Les pompiers du Nord sont quant à eux submergés par les appels. Sur Twitter, ils demandent de ne faire le 18 qu'en cas d'urgences absolues.

19h33 : En raison des fortes pluies qui se sont abattues cet après-midi dans les Hauts-de-France, les conditions de circulations sont particulièrement difficiles notamment dans la métropole lilloise. Sur le périphérique de la capitale nordiste, les camions ont les roues dans l'eau, rapporte une journaliste de La Voix du Nord sur Twitter, tandis qu'une station de métro est inondée.

19h16 : Si vous habitez Laventie (Pas-de-Calais), vous avez dû vous faire de belles frayeurs. Le réseau Keraunos, qui observe les orages et les tornades, publie la liste des villes les plus frappées par la foudre aujourd'hui. Et cette commune, entre Béthune et Armentières, a été touchée 670 fois par la foudre.

18h36 : L'eau et la boue ont envahi la commune de Goincourt, ainsi que la ville de Beauvais, dans l'Oise. Nos confrères de France 3 Picardie partagent des images montrant l'ampleur des dégâts.



(FRANCE 3 PICARDIE)

18h23 : Dans le Nord, et notamment dans l'agglomération lilloise, les très fortes pluies de l'après-midi perturbent le trafic, indique l'Observatoire des orages et tornades, Keraunos.

18h21 : Alors que de fortes pluies se sont abattues sur le Pas-de-Calais, un septuagénaire a été retrouvé mort noyé dans son véhicule, près de Mondicourt (Pas-de-Calais). "Le conducteur s'est engagée sur une portion de la RN 25 inondée et a été surpris par la montée des eaux", a indiqué la préfecture.

18h12 : Un septuagénaire a été retrouvé mort noyé dans sa voiture, selon la préfecture du Pas-de-Calais, à cause des orages.

17h56 : Comment être bien indemnisé par son assurance habitation ou automobile après avoir vécu des inondations ? Le Huff Post liste des conseils.

17h52 : A 16 heures, on recensait environ 5 000 impacts de foudre dans le Nord et le Pas-de-Calais et de nombreux éclairs.

17h46 : Les orages accompagnés de pluies diluviennes provoquent des inondations, coupures d'électricité ou évacuations à de nombreux endroits du Nord et du Pas-de-Calais. France 3 a fait un montage, tandis que des Lillois prennent en photo une ville sous les eaux.

Orages dans le Nord et le Pas-de-Calais ce mardi après-midi (Ferrière-la-Grande, Loos...)

17h45 : Le Bas-Rhin est à son tour en vigilance orange en raison de risque d'orages. Au total, 19 départements du Nord et de l'Est sont placés en alerte orange par Météo France.

16h26 : La vigilance orange pour inondations et crues est levée en Indre-et-Loire. Toutefois, le département est toujours en vigilance jaune.

16h24 : Les sinistrés des inondations en France qui s'attaquent au nettoyage de leurs maisons, appartements, commerces ou usines, attendaient les annonces précises de l'Etat sur les aides accordées pour tenir ou redémarrer. Manuel Valls a fait deux annonces devant les députés lors des questions au gouvernement. Voici sa déclaration en vidéo.

(LCP / FRANCE 3)

16h16 : Un violent orage est en train de s'abattre sur la ville de Beauvais, dans l'Oise. L'hôpital est notamment touché par des inondations.

15h51 : Fermé en raison de la montée du niveau de la Seine, le Louvre ouvrira à nouveau demain. Toutefois une partie restera fermée.

15h31 : L'Essonne aussi est encore concernée par ces inondations. La rivière entame une très lente décrue après avoir stagné toute la nuit. Mais la vigilance reste de mise, puisque des orages sont attendus en fin d'après-midi. Et le risque, cette fois-ci, c'est la remontée des égouts car les réseaux d'eau usagée sont complètement saturées, explique France 3.

15h34 : A Nemours, en Seine-et-Marne, la décrue s'est amorcée, mais l'eau a charrié des déchets, des produits chimiques et du fioul. Un barrage a été mis en place sur le Loing pour récupérer un maximum de carburant. Voici des photos de France 3 Ile-de-France.

Un barrage sur la rivière, à Nemours, en Seine-et-Marne © France 3 Paris IDF/A. Blacher

Des déchets charriés lors de l'inondation, à Nemours, en Seine-et-Marne. © France 3 Paris IDF/A. Blacher

(FRANCE 3 PARIS / A. BLACHER)

15h23 : Manuel Valls annonce également "une aide exceptionnelle" pour les artisans et commerçants touchés par les inondations.

15h21 : Ce montant dépendra du nombre de personnes par foyer. "Trente millions d'euros" de crédits publics ont été débloqués pour ce fonds destinés aux sinistrés ayant des besoins urgents, a précisé le Premier ministre, en évoquant une possible augmentation de cette enveloppe.

15h16 : 'aide du fonds d'urgence à destination des populations sinistrées par les inondations sera "de 500 euros en moyenne par foyer", annonce Manuel Valls à l'Assemblée nationale.

13h48 : Le trafic du RER C reprend progressivement sur l'axe Montigny Beauchamp-Avenue Henri Martin mais aucun train ne circule entre Paris Austerlitz et Javel et entre Paris Austerlitz et la station Avenue Henri Martin. Des techniciens sont à pied d'œuvre pour évacuer l'eau.

13h20 : Quels sont les contenus que vous consultez le plus en ce moment ?

Deux articles sur la météo : notre direct sur les intempéries, et la vidéo de trois policiers qui sont tombés à l'eau après une interventions auprès des habitants.

L'article sur le journaliste Denis Robert, qui part en guerre contre "les Golden corbeaux" de Twitter.

12h32 : La région parisienne a connu la semaine passée des inondations exceptionnelles. La décrue a débuté et l'heure du bilan a sonné. Les villes sinistrées étaient-elles bien préparées pour faire face à une telle catastrophe ? J'ai interrogé des maires qui se sont retrouvés en première ligne face à la montée des eaux.




(GUILLAUME SOUVANT / AFP)

12h28 : Côté inondations et crues, cela ne change pas. Les mêmes départements sont concernés par la vigilance orange, à savoir : l'Eure, l'Indre-et-Loire, la Seine-Maritime et l'Essonne.

12h26 : Voici les départements concernés par la vigilance orange aux orages : l'Aisne, les Ardennes, l'Aube, la Côte-d'Or, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Moselle, le Nord, l'Oise, le Pas-de-Calais, la Haute-Saône, la Somme et les Vosges.

12h23 : Météo France place quinze départements en vigilance orange aux orages et quatre pour inondation et crue.

Vous êtes à nouveau en ligne