DIRECT. Intempéries : un septuagénaire est mort noyé dans sa voiture dans le Pas-de-Calais

Un orage à Lille (Nord), le 7 juin 2016.
Un orage à Lille (Nord), le 7 juin 2016. (MAXPPP)

Le nord de la France a subi de violents orages, mardi après-midi.

Un septuagénaire est mort noyé dans sa voiture, mardi 7 juin, près de Mondicourt (Pas-de-Calais), alors que de fortes pluies se sont abattues sur le département dans l'après-midi"Le conducteur s'est engagée sur une portion de la RN 25 inondée et a été surpris par la montée des eaux à hauteur de Mondicourt", a précisé la préfecture du Pas-de-Calais.

Les orages après les inondations. Après les crues survenues dans le centre de la France, de violents orages ont commencé à toucher le nord du pays et se déplacent vers l'Est. Les régions Hauts-de-France et Grand-Est "sont particulièrement exposés au risque de grêle et d'importantes précipitations en peu de temps", selon Météo France.

Seize départements du nord et de l'est de la France ont été placés en vigilance orangepar Météo France. Il s'agit de l'Aisne, des Ardennes, de l'Aube, du Bas-Rhin, de la Côte-d'Or, de la Marne, de la Haute-Marne, de la Meurthe-et-Moselle, de la Meuse, de la Moselle, du Nord, de l'Oise, du Pas-de-Calais, de la Haute-Saône, de la Somme et des Vosges. En revanche, seuls trois départements restent en alerte orange aux crues et aux inondations : l'Eure, la Seine-Maritime et l'Essonne.

Un "fonds d'extrême urgence" pour les sinistrés. L'aide d'urgence versée par l'Etat aux victimes des intempéries avoisinera les "500 euros en moyenne" par foyer, a annoncé Manuel Valls. Le Premier ministre a également annoncé la mise en place d'une "aide exceptionnelle" pour les commerçants et artisans touchés.

Vous êtes à nouveau en ligne