Intempéries : près de 3 000 viticulteurs du Bordelais ont tout perdu

Les orages qui ont frappé le Sud-Ouest ce week-end ont fait de nombreux dégâts, en particulier dans certains vignobles du Bordelais.

Près de 3 000 vignerons ont tout perdu après les violents orages qui se sont abattus dans le Sud-Ouest ce week-end. Un coup dur après une année 2017 difficile. "La vigne était superbe. C'était gelé l'an dernier donc on avait très peu récolté. Elle était superbe cette année parce que reposée. Quand on voit ce qu'il reste", confie très affecté François Dubois, viticulteur, à France 2.

Des viticulteurs non assurés

Pour lui, comme pour tous les autres viticulteurs de la région, il n'y aura pas de récolte en 2018 ni en 2019. Si François Dubois est assuré, pour les autres, les problèmes financiers risquent de s'accumuler. "Effectivement, ces viticulteurs-là vont être dans la détresse et la première chose que l'on va faire, c'est de travailler sur l'humain, d'être auprès de ces viticulteurs-là, pour être un soutien et éventuellement voir les possibilités qu'on peut leur offrir", explique Franck Jullion, président de l'appellation "Blaye côtes de Bordeaux". Dans ce vignoble, la moitié des viticulteurs ne seraient pas assurés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne