Intempéries : les victimes se précipitent chez les assureurs

France 2

Après les orages de grêle du week-end, les victimes se pressent chez les assureurs. À Romans-sur-Isère (Drôme), près de 200 personnes attendaient l'ouverture des bureaux. 

Cohue devant une compagnie d'assurances à Romans-sur-Isère (Drôme). Des dizaines de personnes attendent devant la porte d'entrée depuis très tôt lundi 17 juin. Les locaux étant bondés, certains assureurs sortent devant leurs magasins pour questionner les victimes et évaluer l'ampleur des dégâts. En prévision, les compagnies d'assurance avaient renforcé leurs effectifs. Affluence record également chez les carrossiers. 

Les sinistrés doivent rapidement contacter leurs assureurs

"Une fois la déclaration faite, l'expert va vous contacter. Moi, je vais déjà commander les pièces pour que vous puissiez rouler en toute sécurité", explique le carrossier Guillaume Vallon. Des voitures aux pare-brises fracassés s'accumulent dans le garage. Les automobilistes sont encore marqués par les grêlons exceptionnels. Les sinistrés ont théoriquement jusqu'au vendredi 21 mai pour saisir leurs assureurs. 

 

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne