Intempéries : les sinistrés en détresse demandent réparation

FRANCE 3

De violents orages se sont abattus samedi 15 mai sur les cultures de la Drôme et de la Savoie. Des dégâts colossaux pour des sinistrés qui se sont rués chez les assureurs pour demander réparation.

À Romans-sur-Isère (Drôme), ce sont des dizaines de sinistrés qui se sont pressés chez les assureurs. Une agence prise d'assaut avec des rendez-vous directement faits sur le trottoir. Appartements, voitures, la météo et les orages n'ont pas épargné les biens des sinistrés. Le violent orage de grêle s'est abattu samedi 15 mai sur une partie de la région Auvergne-Rhône-Alpes. 

Les agriculteurs, premières victimes des intempéries

"On voit qu'aujourd'hui, il ne reste plus rien. Même le peu de raisins restants sont complètement détruits. Le nombre d'impacts sur une seule tige doit à être à peu près de cinquante impacts sur 30-40 cm. C'est horrible", déclare Jean-François Maréchal, viticulteur d'Apremont (Savoie) dont la parcelle a été lourdement endommagée. Le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume, a promis que l'état de catastrophe naturelle serait reconnu au plus vite.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne