Intempéries : les assureurs estiment les dégâts et les dépenses à venir

FRANCE 3

Au lendemain de fortes pluies et d'inondations exceptionnelles, les assureurs dressent un premier bilan quant aux dépenses nécessaires aux réparations.

Les intempéries de ces derniers jours s'ajoutent à plusieurs catastrophes naturelles que la France a connues ces dernières années. Pour les assureurs, la facture s'annonce salée. Sur le plateau du 19/20, David Boéri nous apporte les premières estimations concernant les inondations de ces derniers jours. "Entre mai et juin, Axa a enregistré 11 000 dossiers de sinistres avec des dommages estimés à 80 millions d'euros, explique-t-il. La Maif, elle, comptabilise 18 500 sinistres et des dégâts importants puisque dans 20% des cas une expertise sera nécessaire. Ces intempéries s'ajoutent aux tempêtes Carmen et Eleanor et aux inondations de janvier et février. La facture 2018 va largement dépasser le milliard d'euros."

Les tarifs vont augmenter

Ces dix dernières années, les incidents climatiques s'accélèrent et coutent de plus en plus cher. Le journaliste ajoute : "La facture a même flambé ces deux dernières années avec les inondations de 2016 et l'ouragan Irma en 2017. Au total, 3 milliards d'euros sont à la charge des assureurs. Ils doivent donc revoir leurs tarifs, qui ont déjà augmenté cette année. La hausse va continuer à suivre l'évolution de ces risques".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne