Intempéries : le Var et la Haute-Corse en vigilance orange pour des risques d'orages et de pluie et inondations, l'Hérault reste en alerte inondations

Un camion des pompiers évacue des habitants d\'un quartier inondé, à Villeneuve-les-Béziers (Hérault), le 23 octobre 2019.
Un camion des pompiers évacue des habitants d'un quartier inondé, à Villeneuve-les-Béziers (Hérault), le 23 octobre 2019. (MAXPPP)

L'alerte a été levé dans la soirée de mercredi pour les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse. 

Il reste trois départements en alerte orange. Le Var et la Haute-Corse sont en vigilance orage et pluie et inondation, tandis que l'Hérault est en vigilance inondations, annonce Météo France dans un point sur la situation en milieu de soirée, mercredi 23 octobre.

Le trafic SNCF très perturbé. Plus tôt, la SNCF a annoncé interrompre la circulation des TGV entre Montpellier (Hérault), Perpignan (Pyrénées-Orientales) et l'Espagne et entre Montpellier et Toulouse (Haute-Garonne) jusqu'au lundi 4 novembre. La circulation de tous les trains est par ailleurs interrompue entre Narbonne et Sète. Les récentes et violentes intempéries qui ont touché le sud de la France "ont gravement endommagé les voies sur le littoral", annonce la société ferroviaire. La pluie a notamment créé un torrent d'eau qui a emporté les voies de chemin de fer entre Agde et Béziers.

Une femme hospitalisée. Une femme en urgence absolue a été transportée à l'hôpital, dans l'Hérault, département frappé par les intempéries. La victime, une retraitée de 68 ans, a été emportée par les eaux, chez elle à Cazouls-d'Hérault, mercredi 23 octobre.

1 000 personnes évacuées dans l'Hérault. En début de soirée, la préfecture indique que 1000 personnes ont été évacuées dans le seul département de l'Hérault, lequel fait l'objet d'une vigilance pour risques d'inondation. Le Vaucluse, les Bouches-du-Rhône, le Var et la Haute-Corse restent en alerte pluie et inondation et les Alpes-Maritime de vagues-submersion. Les précipitations, qui ont particulièrement touché l'Hérault, se déplacent vers l'est.

Béziers et Narbonne parmi les villes touchées. "Dans la région de Béziers, il est tombé 300 litres d'eau par mètre carré lors des vingt dernières heures, dont 40% ces quatre dernières heures", a affirmé mercredi sur franceinfo Jacques Witkowski, préfet du département de l'Hérault. Dans l'Aude, il est tombé 126 litres d'eau par mètre carré sur la ville de Narbonne, soit l'équivalent de deux mois de pluie en 24 heures. Hier, par mesure de sécurité, près de 150 personnes ont été évacuées de deux campings à Sigean. Dans ce département, plus de 400 pompiers sont mobilisés.

Routes coupées dans les Pyrénées-Orientales. Plusieurs routes départementales ont été coupées, hier soir, dans ce département. Il s'agit de la RD 39 entre Alenya et Théza, la RD 11 entre Argelès-sur-Mer et Palau-del-Vidre, la RD 612 entre Elne et Montescot, RD 83 entre Le Barcarès et vers Leucate et la RD 81 (route Littoral) entre Canet et Saint-Cyprien.

Vous êtes à nouveau en ligne