Intempéries : le Var et la Haute-Corse en vigilance orange pour des risques d'orages et de pluie et inondations, l'Hérault reste en alerte inondations

Un camion des pompiers évacue des habitants d\'un quartier inondé, à Villeneuve-les-Béziers (Hérault), le 23 octobre 2019.
Un camion des pompiers évacue des habitants d'un quartier inondé, à Villeneuve-les-Béziers (Hérault), le 23 octobre 2019. (MAXPPP)

L'alerte a été levé dans la soirée de mercredi pour les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse. 

Il reste trois départements en alerte orange. Le Var et la Haute-Corse sont en vigilance orage et pluie et inondation, tandis que l'Hérault est en vigilance inondations, annonce Météo France dans un point sur la situation en milieu de soirée, mercredi 23 octobre.

Le trafic SNCF très perturbé. Plus tôt, la SNCF a annoncé interrompre la circulation des TGV entre Montpellier (Hérault), Perpignan (Pyrénées-Orientales) et l'Espagne et entre Montpellier et Toulouse (Haute-Garonne) jusqu'au lundi 4 novembre. La circulation de tous les trains est par ailleurs interrompue entre Narbonne et Sète. Les récentes et violentes intempéries qui ont touché le sud de la France "ont gravement endommagé les voies sur le littoral", annonce la société ferroviaire. La pluie a notamment créé un torrent d'eau qui a emporté les voies de chemin de fer entre Agde et Béziers.

Une femme hospitalisée. Une femme en urgence absolue a été transportée à l'hôpital, dans l'Hérault, département frappé par les intempéries. La victime, une retraitée de 68 ans, a été emportée par les eaux, chez elle à Cazouls-d'Hérault, mercredi 23 octobre.

1 000 personnes évacuées dans l'Hérault. En début de soirée, la préfecture indique que 1000 personnes ont été évacuées dans le seul département de l'Hérault, lequel fait l'objet d'une vigilance pour risques d'inondation. Le Vaucluse, les Bouches-du-Rhône, le Var et la Haute-Corse restent en alerte pluie et inondation et les Alpes-Maritime de vagues-submersion. Les précipitations, qui ont particulièrement touché l'Hérault, se déplacent vers l'est.

Béziers et Narbonne parmi les villes touchées. "Dans la région de Béziers, il est tombé 300 litres d'eau par mètre carré lors des vingt dernières heures, dont 40% ces quatre dernières heures", a affirmé mercredi sur franceinfo Jacques Witkowski, préfet du département de l'Hérault. Dans l'Aude, il est tombé 126 litres d'eau par mètre carré sur la ville de Narbonne, soit l'équivalent de deux mois de pluie en 24 heures. Hier, par mesure de sécurité, près de 150 personnes ont été évacuées de deux campings à Sigean. Dans ce département, plus de 400 pompiers sont mobilisés.

Routes coupées dans les Pyrénées-Orientales. Plusieurs routes départementales ont été coupées, hier soir, dans ce département. Il s'agit de la RD 39 entre Alenya et Théza, la RD 11 entre Argelès-sur-Mer et Palau-del-Vidre, la RD 612 entre Elne et Montescot, RD 83 entre Le Barcarès et vers Leucate et la RD 81 (route Littoral) entre Canet et Saint-Cyprien.

00h07 : Il est minuit, l'heure du dernier point sur l'actu de la soirée !

La circulation des TGV est perturbée aujourd'hui et demain entre la gare Montparnasse (Paris), Rennes, Nantes et Bordeaux, en raison d'un appel à la grève lancé par Sud-Rail, a appris franceinfo auprès de la SNCF. Seuls six TGV sur dix circulent sur ces lignes. Le trafic est également très perturbé dans le Sud. Jusqu'au lundi 4 novembre, le trafic des TGV et Intercités entre Montpellier Perpignan et l'Espagne ainsi qu'entre Montpellier et Toulouse. Entre Sète (Hérault) et Narbonne (Aude), le trafic est totalement interrompu (TER, TGV et Intercités) jusqu'au 4 novembre également.

Trois départements du sud de la France sont toujours placés en vigilance orange ce soir peu avant minuit. Le Var et la Haute-Corse sont en vigilance orange orages et pluie-inondation. L'Hérault est en vigilance orange inondations. Plus tôt dans la journée dans ce département, une femme a été emportée par la crue et a été transportée en urgence absolue à l'hôpital de Montpellier.

• L'entreprise voisine de la société Lubrizol à Rouen, Normandie Logistique, a commis "plusieurs infractions pénales", selon Patrick Berg, le directeur régional de l'environnement devant la mission d'information de l'Assemblée nationale sur l'incendie du 26 septembre. S'il n'a pas précisé la nature de ces infractions, le directeur régional de l'environnement a reproché à Normandie Logistique "une défaillance administrative".

22h27 : Météo France met fin à la vigilance orange pour les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse. La vigilance orange est maintenue pour trois départements : le Var, la Haute-Corse et l'Hérault.

21h52 : La SNCF précise que c'est la circulation des TGV qui est suspendue entre Montpellier (Hérault), Perpignan (Pyrénées-Orientales) et l'Espagne et entre Montpellier et Toulouse (Haute-Garonne) jusqu'au lundi 4 novembre. La circulation de tous les trains est par ailleurs interrompue entre Narbonne et Sète.

21h12 : Dans un communiqué transmis à l'AFP, la SNCF explique que "la plateforme ferroviaire a été fragilisée en plusieurs endroits, avec parfois près de 10 mètres de vide sous les voies, qui sont suspendues en l'air". "Des travaux importants de confortation et de remplacement des voies et des installations caténaires vont être nécessaires" et prendront au moins une dizaine de jours, indique l'entreprise.

21h08 : La SNCF annonce qu'elle interrompt le trafic entre Montpellier, Perpignan et l'Espagne et entre Montpellier et Toulouse jusqu'au lundi 4 novembre, annonce l'entreprise sur son site internet.

20h13 : Il est 20 heures et voici les principales informations de la soirée :

Cinq départements du sud de la France sont toujours placés en vigilance orange, en début de soirée. Le Vaucluse, les Bouches-du-Rhône, le Var et la Haute-Corse sont en alerte pluie et inondations. L'Hérault connaît des risques d'inondations et les Alpes-Maritimes, de vagues-submersion. Une femme a été emportée par la crue dans l'Hérault et transportée en urgence absolue à l'hôpital de Montpellier.

La circulation des TGV est perturbée aujourd'hui et demain entre la gare Montparnasse (Paris), Rennes, Nantes et Bordeaux, en raison d'un appel à la grève lancé par Sud-Rail, a appris franceinfo auprès de la SNCF. Seuls six TGV sur dix circulent sur ces lignes.

Les 27 débattent de la demande de report de la date de sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne. Aucune décision officielle ne devrait être annoncée ce soir.

19h56 : "Devant chez elle, c'était un torrent", décrit le maire de la commune, Henry Sanchez, à France Bleu Hérault. "Cette personne a été retrouvée entre 80 et 110 mètres plus loin. Elle a été bloquée par les ceps d'une vigne."

19h48 : Dans l'Hérault, la personne transportée à l'hôpital de Montpellier en état d'urgence absolue est une femme de 68 ans, emportée par la crue à Cazouls-d'Hérault, indique France Bleu Hérault.

20h11 : Dans l'Hérault, une personne en urgence absolue a été transportée au centre hospitalier de Montpellier, indique la préfecture. Par ailleurs, 113 personnes ont été mises en sécurité, dont 38 hélitreuillées.

19h35 : A Marseille, les rues deviennent des rivières !

20h10 : Météo France a levé à 18 heures la vigilance orange pour le Gard. Quatre départements restent en vigilance orange pluie-inondation : les Bouches-du-Rhône, le Var, le Vaucluse et la Haute-Corse. L'Hérault est en vigilance orange inondations et les Alpes-Maritimes sont en vigilance orange vagues-submersion. Les Bouches-du-Rhône, l'Hérault et le Var sont également en vigilance orange aux crues.

18h15 : Rappelons les principales informations du jour :

Six départements du sud de la France sont toujours placés en vigilance orange. Les précipitations, qui ont particulièrement touché l'Hérault, se déplacent vers l'est en cette fin de journée. Nous suivons la situation en direct.

Dans l'Essex, à l'est de Londres, 39 corps ont été retrouvés dans un camion arrivé cette nuit de Belgique. On ignore pour l'instant les raisons de leur présence dans le véhicule. Le chauffeur a été arrêté.

Quinze offres partielles de reprise de Thomas Cook France ont été déposées, annonce le voyagiste, placé en redressement judiciaire le 1er octobre. Elles seront étudiées par la justice le 5 novembre.

Le président Evo Morales dénonce un "coup d'Etat" au premier jour d'une grève générale lancée pour contester les résultats provisoires de l'élection présidentielle.

16h14 : Pour y voir plus clair, voici la carte Météo France des sept départements qui restent en vigilance orange.


16h13 : Dans le détail, Météo France a levé la vigilance orange "vagues-submersion" dans les Pyrénées-Orientales et l'Aude – qui ne sont dont plus concernées par aucune alerte –, ainsi que dans l'Hérault, qui n'est plus non plus en vigilance "orages", mais toujours en vigilance "inondation". L'Aveyron n'est plus en vigilance "pluie-inondations". La vigilance est maintenue, en revanche, dans le Gard, le Vaucluse, le Var, les Bouches-du-Rhône et les Alpes-Maritimes.

16h27 : La Haute-Corse est placée en vigilance orange aux orages et aux inondations. La vigilance est levée dans l'Aveyron, l'Aude et les Pyrénées-Orientales.

15h06 : Selon des journalistes de France 3 sur place, deux lotissements ont été évacués à cause des intempéries à Villeneuve-les-Béziers (Hérault), où je vous signalais tout à l'heure le débordement du Canal du Midi. Sur Twitter, un internaute prévisionniste météo diffuse des images de cours d'eau en crue dans l'arrière-pays de Béziers.

14h57 : La Catalogne est, par ailleurs, également touchée par les fortes intempéries qui frappent le sud de la France. Un homme disparu hier a été retrouvé mort ce matin sur une plage à Caldes d'Estrac, au nord de Barcelone. Quatre personnes sont toujours portées disparues.

14h32 : Faisons un point sur l'actualité de ce mercredi :

Neuf départements du sud de la France sont toujours placés en vigilance orange. Cette nuit, les précipitations ont particulièrement touché l'Hérault, et notamment Béziers : la ville est inondée et des dizaines d'opérations de sauvetage ont eu lieu. Le déluge se concentre désormais sur Montpellier. Nous suivons la situation en direct.

Dans l'Essex, à l'est de Londres, 39 corps ont été retrouvés dans un camion en provenance de Bulgarie. On ignore pour l'instant les raisons de leur présence dans le véhicule. Le chauffeur a été arrêté.

Le président Evo Morales dénonce un "coup d'Etat" au premier jour d'une grève générale lancée pour contester les résultats – provisoires – de l'élection présidentielle. Ceux-ci le donnent proche d'une victoire au premier tour, qu'il se dit "convaincu" d'avoir remporté.

• Les pays membres de l'UE doivent débattre aujourd'hui de la possibilité d'un nouveau report. Hier, les députés britanniques ont accepté d'étudier le contenu de l'accord de retrait obtenu par Boris Johnson à Bruxelles, mais ont voté contre le calendrier proposé, compromettant les chances d'une adoption avant le 31 octobre.

13h57 : Si le site gouvernemental Vigicrues ne place aucun cours d'eau en alerte orange dans la zone, le canal du Midi déborde dans la ville de Villeneuve-lès-Béziers (Hérault), rapporte la mairie, photos à l'appui.

13h50 : Rappelons qu'à Béziers, où l'équivalent de trois mois de pluies habituelles est tombé en 24 heures, de nombreuses routes sont impraticables, et tous les accès à la ville sont très compliqués, selon France Bleu Hérault. Dans ce même département, à Montpellier, la circulation des trams est actuellement totalement interrompue à cause des fortes pluies. Sur Twitter, des internautes montrent des rues en partie inondées.

13h43 : Le préfet de l'Hérault a évoqué la situation de Béziers, une des villes les plus touchées par les intempéries de cette nuit : "A Béziers, il y a de l'eau, des inondations, mais ce n'est pas catastrophique", estime-t-il, tout en prévenant que "le phénomène n'est pas terminé".

13h41 : Nous vous parlions un peu plus tôt des sauvetages de personnes surprises par les inondations dans l'Hérault : selon les pompiers héraultais, une cinquantaine de sauvetages étaient en cours en fin de matinée, par des équipes au sol. Onze hélitreuillages ont été effectués dans le secteur de Béziers, et 150 opérations de reconnaissance menées pour inondations de maisons. Une vingtaine de personnes avaient déjà été mises à l'abri par les pompiers dans la nuit après s'être engagées sur des routes inondées, a précisé le préfet.

12h48 : A Béziers, où les précipitations ont été particulièrement importantes, les pompiers de l'Hérault procèdent à des sauvetages par hélicoptère.

12h47 : Les intempéries ont déjà durement touché l'Aude, les Pyrénées-Orientales et l'Hérault cette nuit : nous avons compilé des images des dégâts dans cet article.




(AUDE CHERON / FRANCE 3 MONTPELLIER)

12h43 : Orages extrêmement violents actuellement à Montpellier. Impressionnant...

12h43 : Très violent orage en cours à Montpellier.

12h42 : Dans les commentaires, plusieurs internautes nous signalent qu'un violent orage s'abat actuellement sur Montpellier (Hérault), également situé dans la zone de vigilance aux orages et aux inondations.

12h42 : Bonjour . Je ne me permettrai pas de vous donner de conseil définitif, d'autant que je ne connais absolument pas votre situation médicale. Ma première recommandation est d'appeler votre clinique. Mais ce qui est sûr, c'est que votre département, l'Hérault, est toujours en vigilance orange aux inondations, aux orages et aux fortes vagues, et la ville de Béziers est particulièrement touchée. Météo France recommande d'éviter de circuler en bord de mer, d'éviter le réseau routier secondaire, et d'être globalement très vigilant lors des déplacements. L'ensemble des conseils se trouve en bas de ce bulletin.

12h42 : Bonjour, j'habite Agde, j'ai consultation avec le chirurgien à 17h à la clinique St. Privat à Béziers. Quel conseil pouvez-vous me donner ? Merci.

12h42 : Le Tarn était placé depuis hier matin en vigilance orange aux inondations et aux orages. Voici la carte actualisée des départements qui restent concernés.

12h42 : La vigilance orange est levée dans le Tarn, neuf départements restent concernés.

12h01 : Il est midi, voici le point sur l'actualité :

• D'importantes pluies ont frappé ce matin plusieurs départements du sud de la France, en particulier l'Hérault, où la ville de Béziers est inondée. Dix départements sont placés en vigilance orange. Suivez les dernières informations dans notre direct.

• Les députés britanniques ont accepté d'étudier le contenu de l'accord de retrait obtenu par Boris Johnson à Bruxelles, mais ont voté majoritairement contre le calendrier proposé par le Premier ministre. Les chances d'une ratification au 31 octobre semblent donc bien compromises. Les pays membres de l'UE doivent débattre aujourd'hui de la possibilité d'un nouveau report.

• Dans l'Essex, à l'est de Londres, 39 corps ont été retrouvés dans un camion en provenance de Bulgarie. Le chauffeur a été arrêté.

• Mark Zuckerberg est auditionné aujourd'hui par les parlementaires américains sur sa future cryptomonnaie, la Libra, qui a pour ambition de révolutionner les échanges d'argent sur internet. Notre journaliste Vincent Matalon vous explique ce projet dans cet article.

11h38 : Dans l'Hérault, les autorités appellent à la prudence, notamment à Béziers, très touchée par les inondations.

11h26 : Voici quelques chiffres de Météo France, cités par France 3 Occitanie, sur les pluies de ce matin :

• 80 à 150 mm de pluie dans l'intérieur des Pyrénées-Orientales et de l'Aude, jusqu'à 150 à 200 mm sur les zones proches du littoral.

• Dans l'ouest de Hérault, les cumuls observés sont compris entre 150 et 200 mm. Dans l'est de l'Hérault, les cumuls sont de 50 à 90 mm.

• Dans le Gard, les cumuls sont moindres, de l'ordre de 30 à 50 mm.

10h04 : Les Alpes-Maritimes sont à leur tour placées en vigilance orange par Météo France. Au total, 10 départements du sud sont concernés.

09h56 : A Argelès-sur-Mer (Pyrénées-Orientales), la Massane est sortie de son lit, comme le montrent ces photos de France 3.








(AUDE CHERON / FRANCE 3 MONTPELLIER)

09h27 : A Béziers, le niveau de l'Orb est monté, signale une journaliste de France 2 sur place.

09h19 : La situation à Narbonne Plage (11) ce matin, et il pleut toujours

09h19 : A Narbonne-Plage (Aude), les routes sont inondées, comme le montrent cette vidéo postée sur Twitter et cette photo envoyée dans les commentaires.

Vous êtes à nouveau en ligne