Intempéries : la tempête Fabien frappe durement la Corse

FRANCE 3

Déjà en proie à des inondations, la Corse est frappée depuis samedi 21 décembre par la tempête Fabien et ses très fortes rafales. Les avions sont cloués au sol et les bateaux doivent rester à quai. Les précisions du journaliste Pierrick Nannini, en duplex depuis le centre opérationnel départemental de Bastia (Haute-Corse).

La tempête Fabien, qui a déferlé sur la France depuis samedi 21 décembre, n'a pas épargné la Corse. Le calme va-t-il revenir sur l'île de Beauté ? "L'accalmie sur l'île est toute relative. Le vent va de nouveau souffler très fort dimanche soir, notamment en Haute-Corse, avec des rafales attendues jusqu'à 170 km/h dans le cap Corse, 140 km/h en Balagne ou encore 110 km/h sur le littoral. Dimanche, la Corse a tout simplement été coupée du monde", indique le journaliste Pierrick Nannini, en duplex depuis le centre opérationnel départemental de Bastia (Haute-Corse).

L'aéroport d'Ajaccio sous les eaux

"Lundi, le trafic maritime devrait peu à peu reprendre son cours. En revanche, du côté aérien, l'aéroport d'Ajaccio (Corse-du-Sud) est toujours sous les eaux. Il sera fermé lundi, et ce jusqu'à nouvel ordre. Les trois autres aéroports de l'île devraient eux pouvoir accueillir des avions, normalement. La vigilance reste de mise au centre opérationnel départemental de Bastia, où la cellule de crise sera active toute la nuit", conclut-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne