Intempéries : la tempête Dennis frappe la France

France 3

Dimanche 16 février, il n'y a plus de département en vigilance orange en France. Mais la tempête Dennis balaye le Nord du pays. Des dizaines de milliers de foyers sont toujours privés d'électricité.

Le Finistère a été le premier secoué par les rafales de la nouvelle tempête Dennis. Des pointes à 120 km/h qui ont projeté des vagues immenses sur les digues. L'écume est si abondante qu'elle recouvre la côte d'une couche de 20 cm, empêchant un conducteur de trouver son chemin. Le spectacle est fascinant, et certains promeneurs ont du mal à résister, en dépit du danger. Plus loin, on découvre même des surfeurs qui tentent d'escalader les creux provoqués par la tempête.

Des sols gorgés d'eau

À l'intérieur des terres, les vents, un peu freinés, ne soufflent plus qu’entre 80 et 100 km/h. Des bourrasques, qui, comme en Ille-et-Vilaine, précipitent branches et débris dans les lignes à haute tension, provoquant des coupures. Plusieurs milliers de foyers étaient privés d'électricité dimanche 16 février, en début d'après-midi. En tombant sur des sols gorgés d'eau, les chutes de pluie de la tempête de Nice font aussi craindre des inondations.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne