Intempéries dans le Sud : le village des Mées toujours marqué par la chute d'un rocher des "Pénitents"

France 2

Un mois après les intempéries qui ont ravagé le sud de la France, la vie tarde à reprendre ses droits dans le village des Mées (Alpes-de-Haute-Provence), où un éboulement avait écrasé trois maisons.

Le 2 décembre, un éboulement écrasait trois maisons dans le village des Mées (Alpes-de-Haute-Provence), sans faire de victime. Ici, les stigmates de la série d'intempéries qui a ravagé le sud de la France il y a un mois sont encore bien visibles. Depuis l'effondrement des Pénitents, le nom donné aux rochers qui surplombent la commune, une vingtaine d'habitants ont été relogés. "Quand aujourd'hui on est sous les rochers, on ne les regarde plus du même œil", explique l'un d'eux.

Un autre bloc menace de tomber

D'autant que la falaise est toujours creusée par une imposante tranchée, d'où un nouveau rocher menace de se décrocher. Dans les prochaines semaines, une entreprise s'occupera de purger ce bloc de pierres et de poussières. "Ça nécessitera sans doute des précautions extrêmes, voire même un élargissement du périmètre de sécurité", estime Gérard Paul, le maire des Mées. De longs mois de travail et de déblayage attendent l'édile et ses habitants avant de pouvoir reprendre une vie normale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne