VIDEO. Prisonnière des eaux, la ville de Hyères n'est accessible qu'en hélicoptère

Caroline Sinz, Christophe la Rocca - France 2

Le Var reste en vigilance orange pluie et inondations, dimanche. Dans le département, au moins 155 personnes ont été hélitreuillées.

Alors que le Var reste en vigilance orange pluie et inondations, dimanche 19 janvier, la ville de Hyères est sous les eaux. Une soixantaine de personnes de tous âges ont trouvé refuge dans une salle des fêtes de la commune. Leurs maisons ont été victimes d'une brusque montée des eaux.Un phénomène qui a été fatal pour un homme de 73 ans dans la ville varoise de Londe-le-Maures.

Plusieurs rescapés n'ont pas pu prendre de vêtements lors de leur évacuation, et ont revêtu des uniformes de pompier. "C'était très impressionnant, d'un seul coup une vague est arrivée et a emporté la voiture", a expliqué dans sa tenue bleue à bande blanche Nathalie Zennouhi, une habitante d'un quartier proche du port de La Londe-les-Maures, évacuée par hélicoptère avec Lina, sa petite fille de 5 ans.

"L"hélitreuillage, c'était très impressionnant"

Au moins 155 personnes ont été secourues par hélicoptères. Dix hélicoptères de la gendarmerie, de la Sécurité civile, de la Marine et de l'armée de l'air sont intervenus, dans le Var, à La Londe, Bormes-les-Mimosas et au Lavandou. Cinq cents sapeurs-pompiers venus du Var et de départements voisins sont déployés sur le terrain. Le Var reste sous haute surveillance.

"L"hélitreuillage, c'était très impressionnant, surtout que l'on a vu nos enfants partir en premier", a expliqué Caroline, une mère de famille. A quelques pas, son garçon et sa fille de 7 et 4 ans jouent à pousser des lits de camp et ne semblent pas avoir été traumatisés par l'expérience.

Monique Bussier a également été impressionnée par son sauvetage : "Mon baptême en hélicoptère", dit-elle. "D'en haut, on ne reconnaissait rien", relate la retraitée, évoquant le paysage désolé de son quartier sous les eaux.

Vous êtes à nouveau en ligne