VIDEO. Intempéries meurtrières sur la Côte d'Azur : Hollande annonce l'état de catastrophe naturelle

"Dans ces moments, il faut que nous soyons rapides, efficaces, et coordonnés", a estimé le chef de l'Etat, qui s'est rendu sur les lieux de la catastrophe, dimanche matin.

Après les intempéries meurtrières qui ont frappé la Côte d'Azur, samedi 3 octobre, le président de la République, François Hollande, a annoncé que l'état de catastrophe naturelle serait prononcé dès le prochain conseil des ministres, mercredi. "Dans ces moments, il faut que nous soyons rapides, efficaces et coordonnés. Cette coordination est essentielle", a déclaré le chef de l'Etat, qui s'est rendu sur place dimanche.

Au moins 16 morts et 4 disparus

Selon un dernier bilan encore provisoire, ces intempéries ont fait au moins 16 morts et 4 disparus. François Hollande et le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, accompagnés notamment du président du conseil départemental, Eric Ciotti, et du député-maire de Nice, Christian Estrosi, ont notamment visité à Biot une maison de retraite où trois résidents ont trouvé la mort au cours des intempéries, puis un établissement voisin, la Verrerie de Biot, et un restaurant, tous dévastés par les précipitations et les inondations.

Vous êtes à nouveau en ligne