VIDEO. Intempéries dans le Sud-Est : Ségolène Royal veut un "mécanisme d'alerte" à l'aide de sirènes

C POLITIQUE / FRANCE 5

La ministre de l'Ecologie était l'invitée de l'émission "C Politique", sur France 5, dimanche, au lendemain des intempéries meurtrières dans les Alpes-Maritimes.

Les intempéries ont fait de nombreux morts, samedi 3 octobre, dans les Alpes-Maritimes. Des précipitations intenses et une brusque montée des eaux qui ont surpris les habitants. Météo France avait placé le département en alerte orange plutôt que rouge. Dimanche, sur le plateau de France 5, Ségolène Royal a maintenu que le phénomène était imprévisible, mais a plaidé pour l'équipement des mairies en mécanismes d'alerte de la population.

Des sirènes pour prévenir les habitants

"Aujourd'hui, la population n'est pas forcément prévenue", a déploré la ministre de l'Ecologie. Dans un autre extrait de l'émission, elle est revenue plus en détail sur le dispositif qui pourrait être mis en place. Pour elle, il faudrait équiper les villes à risque de sirènes d'alerte, et former les habitants à y réagir.

Des manière générale, "les phénomènes climatiques seront de plus en plus violents et de plus en plus rapprochés", estime Ségolène Royal, citant les climatologues du Giec. La ministre a estimé que la région touchée, samedi, était particulièrement menacée, du fait de son urbanisation qui favorise le ruisellement de l'eau.

Vous êtes à nouveau en ligne