Tempête Alex : ils retrouvent leur sauveur

FRANCE 2

Le gendarme Romain Hossepied, a sauvé des vies dans la nuit du 2 au 3 octobre, au moment du passage de la Tempête Alex. Hugo Capelli, journaliste pour France 2, est en direct de Saint-Martin-Vésubie (Alpes-Maritimes).

"On est content de vous revoir ! Heureusement que vous étiez là. Merci !", exprime Stéphanie Andreoletti, avant de fondre en larmes, dans l'édition du dimanche 11 octobre du 20 Heures. C'est la première fois que cette habitante revoit Romain Hossepied, le gendarme qui a secouru sa famille à Tende (Alpes-Maritimes). La nuit du 2 au 3 octobre, la maison de Stéphanie est menacée par la montée des eaux de la tempête Alex. La famille n'a plus d'électricité ni de réseaux, impossible d'appeler les secours. Heureusement, Romain et sa brigade sont sur le secteur. "On a juste fait notre travail. C'était ce qu'il fallait faire", déclare le gendarme.

Les secouristes poursuivent leur travail 

"Neuf jours après les intempéries, il y a beaucoup à faire à Saint-Martin-Vésubie et dans les vallées aux alentours. Certes, l'électricité est revenue dans tous les foyers grâce à des groupes électrogènes, l'école va reprendre pour un certain nombre d'élèves, mais il y a un travail titanesque", explique le journaliste Hugo Capelli, en direct de Saint-Martin-Vésubie (Alpes-Maritimes). "Il faudra des semaines avant de pouvoir circuler à nouveau dans l'arrière-pays niçois", relate le journaliste. Le travail des secouristes se poursuit. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne