Tempête Alex : de nombreux villages sont isolés

France 2

Les dégâts de la tempête Alex continuent de se faire ressentir. Si certains villages du sud-est de la France récupéret lentement leur lien vers l’extérieur, d’autres sont toujours isolés, comme celui de Vievola (Alpes-Maritimes).

À Vievola (Alpes-Maritimes), le tumulte du torrent se conjugue au silence de l’isolement. Depuis le dimanche 4 octobre, le village du sud-est de la France a pour seul horizon une immense coulée de sédiments, de gravats et de rocher. Comme tant d’autres villages, Vievola panse ses plaies causées par le passage de la tempête Alex. Les maisons y sont pour la plupart évacuées, mais toutes les routes, sans exception, sont détruites.

Toute une collection de vinyles détruite

"La rivière était devenue un torrent immense", témoigne Serge Amissano, un villageois qui a failli se faire emporter par les eaux. La fureur de la Roya a fait de sa maison une île. Un platane déraciné fait office de pont. Pour rentrer chez lui, il doit multiplier les acrobaties. À l’intérieur, le chaos et la boue règnent. L’inondation lui a tout pris. "J’ai environ 3 000 disques vinyles, quasiment toute ma jeunesse, qui ont été pris par les eaux."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne