Sud-Est : un évènement difficile à prévoir

FRANCE 3

Sur le plateau de France 3, Jean-Marc Souami analyse la particularité du phénomène météorologique qui a frappé le Sud-Est, particulièrement imprévisible.

Les pertes humaines et matérielles sont importantes dans le Sud-Est après un épisode orageux d'une rare violence. Mais comme l'explique Jean-Marc Souami, "Il est très difficile à prévoir. La ligne orageuse dont on parlait hier avec la vigilance orange était bien prévue. Sauf que là, il s'agit d'un orage particulier, appelé orage urbain ou plus précisément orage stationnaire", explique le journaliste de France 3.

Un phénomène trop rapide

Le phénomène a duré à peine deux heures en restant sur le même secteur. "Il a déversé des tonnes de pluie, l'équivalent de deux mois en deux heures précisément, entre Cannes et Nice, c'est-à-dire sur 15km", précise le journaliste. Météo France aurait-elle dû alors passer l'alerte en vigilance rouge ? Cela avait été fait pour des circonstances identiques à Montpellier le 29 septembre dernier. Mais pour cette nuit, "l'évènement était tellement rapide, que le passage au rouge n'aurait rien changé", explique Jean-Marc Souami.   
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne