Sud-Est : des orages d'une rare violence

France 2

En une heure, il est tombé dans la ville de Cannes l'équivalent d'un mois de pluie.

La journaliste Anaïs Baydemir fait le point sur les raisons des violents orages qui ont frappé le Sud-Est. Les orages ont d'abord éclaté essentiellement sur la vallée du Rhône et les Cévennes. "Ces orages se sont décalés vers l'est et c'est un orage stationnaire bloqué entre la mer et les reliefs qui a donc donné ces cumuls très importants, historiques", explique Anaïs Baydemir.
En trois heures 195 mm de précipitations sont tombés à Cannes, 178 mm à Mandelieu-la-Napoule, 128mm à Antibes et 109mm à Nice. En une heure, l'équivalent d'un mois de pluie est donc tombé à Cannes.

Météo plus clémente

Ces précipitations ont été causées par des facteurs aggravants. Le Sud-Est est l'une des zones les plus urbanisées de France notamment. La météo est désormais plus clémente pour les prochaines heures. "Il a fait beau ce matin, il fera beau cet après-midi et on ne voit pas d'intempéries sur la région pour ces prochains jours", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne