Intempéries : des semaines de nettoyage et de réparations s'annoncent

FRANCE 3

L'eau est redescendue dans le petit village de Villeneuve-Loubet (Alpes-Maritimes). Le fleuve du Loup est sorti de son lit et a envahi les habitations situées à 100 mètres de ses berges, dans la nuit du samedi 23 au dimanche 24 novembre. L'heure est au nettoyage.

Il faudra plusieurs semaines pour que le village de Villeneuve-Loubet, dans les Alpes-Maritimes, retrouve son apparence d'avant les inondations survenues dans la nuit du samedi 23 au dimanche 24 novembre. Les pieds dans la boue, les pompiers, les services techniques communaux et les riverains travaillent depuis le matin du lundi 25 novembre. Pour tenter de panser les plaies, la priorité est à la solidarité. "C'est un peu dur à gérer quand, dans la nuit, on a eu de l'eau jusqu'aux genoux. C'est des morceaux de vie qui partent ", explique Bernadette Le Papic, sinistrée.

500 foyers encore privés d'électricité

Plus d'une quarantaine de pompiers sont sur place. Dans certaines maisons, l'eau est montée jusqu'à 1,50 mètre de hauteur. Deux jours après, Nathalie Lopez a encore du mal à réaliser ce qu'il s'est passé. "Tout le bas de la maison est perdu. Tout le salon, toute la cuisine", commente-t-elle. Dans le centre-ville, ce sont les coupures d'électricités qui inquiètent les habitants. Lundi, à la mi-journée, 500 foyers étaient encore privés d'électricité dans le Var et les Alpes-Maritimes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne