Intempéries dans le Sud-Est : 17 morts et quatre disparus

France 3

À l'occasion d'une édition spéciale sur les intempéries qui ont fait 17 morts et de nombreux dégâts dans le Sud-Est de l'Hexagone, France 3 revient sur les faits.

Le centre-ville de Cannes (Alpes-Maritimes) avait des allures de déluge, hier soir, samedi 3 octobre. La pluie a fait déborder les cours d'eau du littoral. En deux heures, l'eau a envahi Cannes et Mandelieu-la-Napoule. Elle emporte les voitures. Plus loin, entre Antibes et Biot, la rivière la Brague est devenue un monstre. Sur le bord des routes, des rescapés hagards, des miraculés, témoignent. "On a vu deux personnes se faire emporter. On a entendu des cris de détresse. [...] Je ne pouvais rien faire, pas de corde, rien. C'était terrible", déclare un homme au micro de France 3.

Le bilan est lourd

Toute la nuit, les pompiers ont fouillé les voitures abandonnées, les maisons inondées. Des centres d'accueil ont été ouverts dans les gymnases, dans les écoles, pour les naufragés de l'orage. À l'aube, la Côte d'Azur s'est réveillée d'un cauchemar. Le bilan de la nuit est lourd : 17 morts et quatre disparus.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne