Inondations : tour de France des dégâts constatés

FRANCE 2

Ce mardi 23 janvier, les inondations frappent la France un peu partout. Retour sur l'ampleur des dégâts.

Plus de six mètres ce mardi 23 janvier à midi, à Besançon (Doubs), la crue du Doubs continue. Plusieurs berges sont déjà sous l'eau et l'inquiétude grandit. Le pic est ici attendu ce mardi soir. À 20 kilomètres de là, à Quingey (Doubs), l'eau de la Loue s'est invitée dans les rues. "Là, on est au-delà de ce que j'avais vu en 1999", affirme Sarah Faivre, maire de Quingey.

Des routes coupées, des axes impraticables

Plusieurs dizaines de centimètres d'eau dans certains commerces, les dégâts s'annoncent conséquents. Lundi soir, les habitants sont restés confinés chez eux par précaution. 40 résidents d'une maison d'accueil ont, eux, été évacués. Dans plusieurs départements, des routes coupées par les eaux, des axes impraticables, comme c'est notamment le cas dans le Haut-Doubs. Plus à l'Ouest, en Seine-Maritime, la décrue est amorcée, mais parfois les inondations ont fait des dégâts. À l'Est, le Rhin en crue est ce mardi midi sous surveillance. La navigation des bateaux est totalement interrompue pendant au moins deux jours.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne