Inondations : plus de 17000 foyers sont toujours privés d'électricité

Deux femmes tentent d\'entrer dans leur domicile inondé, à Montargis (Loiret), le 1er juin 2016. 
Deux femmes tentent d'entrer dans leur domicile inondé, à Montargis (Loiret), le 1er juin 2016.  (GUILLAUME SOUVANT / AFP)

Plus de 17 000 foyers restent privés de courant, dans la matinée du samedi 4 juin, dans le Loiret, le Loir-et-Cher et l'Ile-de-France en raison des inondations. 

Plus de 17 000 foyers restent privés de courant, dans la matinée du samedi 4 juin, dans le Loiret, le Loir-et-Cher et l'Ile-de-France en raison des inondations, indique le gestionnaire du réseau français de distribution d'électricité Enedis (ex-ERDF). Vendredi soir, l'entreprise avait fait état d'environ 18 000 foyers sans électricité.

Dans le détail, en Ile-de-France, 15 210 foyers étaient toujours victimes de coupures. 8.300 étaient touchés dans l'Essonne, 5 500 en Seine-et-Marne, 770 dans le Val de Marne et 640 plus en aval dans les Yvelines. Dans le Loiret, 550 foyers restaient privés d'électivité, un millier étaient touchés dans le Loir-et-Cher et enfin 350 clients étaient concernés dans le Cher.

La décrue s'amorce lentement, notamment à Paris, après avoir atteint 6,10 m, son plus haut niveau depuis 30 ans. Comme 12 autres départements, Paris reste en tout cas en vigilance orange, et le célèbre zouave du pont de l'Alma, repère symbolique des Parisiens, a de l'eau jusqu'au bassin depuis vendredi midi.