Inondations : l’Île-de-France a les pieds dans l'eau

France 3

La Seine continue de monter et pourrait dépasser les 6 mètres. La liste des communes submergées en Île-de-France s'allonge ce mercredi 24 janvier. Les débordements perturbent les transports.

Partir ou rester, malgré la montée des eaux ? Certains habitants de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne) ont décidé de rester chez eux. Dans un autre quartier de la commune, des sinistrés ont décidé de partir, obligés de se déplacer en barque. Personne n'a oublié la crue de 2016. "On a tout monté en prévision", explique une habitante. Situation identique à Condé-Sainte-Libiaire, en Seine-et-Marne. L'eau s'infiltre partout, contraignant les habitants à se réfugier à l'étage.

Une immensité d'eau

Vu du ciel, le département de la Seine-et-Marne révèle des terrains entièrement noyés et des maisons cernées. Partout, une immensité d'eau. Sept départements d’Île-de-France sont touchés par ces inondations. À Boussy-Saint-Antoine dans l'Essonne, les habitants ont été sommés d'évacuer. À Paris, l'eau n'a pas encore atteint les habitations. Le Zouave du pont de l'Alma a les genoux dans l'eau : le pic de crue est attendu pour vendredi. Depuis ce mercredi matin, sept stations parisiennes du RER C sont fermées alors que de nouvelles pluies sont attendues.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne