Inondations : les sinistrés constatent les dégâts

FRANCE 2

Dans l'Est de la France et aux abords de la Seine, de nombreuses villes s'apprêtent à nettoyer les dégâts causés par les crues. Certaines sont encore sous les eaux.

À Boussy-Saint-Antoine, dans l'Essonne, tout un quartier a les pieds dans l'eau. Depuis 48 heures, au fur et à mesure de la montée des eaux, les habitants d'immeubles construits dans les années 60 en zone inondable quittent leur logement. Pas d'inquiétude, l'opération nécessite de l'organisation et de la bonne volonté. Le pic a été atteint, il faut attendre la décrue.

La décrue dans l'est de la France

Dans l'Yonne, une cinquantaine de routes départementales ont été coupées à la circulation. Après des jours de fortes précipitations, les cours d'eau ont débordé. Les habitants ne peuvent que constater les dégâts. À Quingey, dans le Doubs, l'heure est au nettoyage. L'eau boueuse est entrée dans les maisons, causant d'importants dégâts matériels. Dans la région, des usines ont dû suspendre leurs activités, les salariés sont au chômage technique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne