Inondations : les habitants de Gardouch réclament la réparation d'un pont

Le village situé en Haute-Garonne a subi de fortes inondations en juillet dernier et les riverains ont peur que cela ne se reproduise.

À Gardouch (Haute-Garonne), les habitants craignent une nouvelle inondation après celle qui les a frappée en juillet dernier. Ils ont besoin que l'aqueduc soit réparé, mais se trouvent pour l'instant bien seuls. Les riverains tentent de déblayer le cours d'eau à coups de pelle et de râteau. Faute d'entretien, c'est lui qui a débordé cet été. Le ruisseau s'est transformé en torrent boueux, 70 maisons ont été inondées et des dizaines de familles délogées. En cause, les voûtes qui se trouvent en dessous du canal du Midi.

Le sinistre enfin reconnu officiellement

C'est Voies navigables de France qui est en charge de l'entretien, mais d'après les riverains, l'organisme ne vient jamais nettoyer ce site. Les habitants sont résignés à tout faire eux-mêmes et ont même attendu trois mois pour que le sinistre soit reconnu. Quand celui-ci est paru au Journal officiel, les familles les plus touchées ont été soulagées. "Jusque là, c'était considéré comme un ruissellement donc on avait 6 000 € maximum remboursés, alors qu'on en a facilement pour 70 000, 80 000 euros de travaux", explique Céline Dupont, une sinistrée. Voies navigables de France a promis, samedi 20 octobre, que les voûtes seraient remises en état avant la fin du mois de novembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne