Inondations : le souvenir encore frais de l'été 2016

France 3

Les inondations qui frappent la France évoquent le souvenir encore frais des crues historiques de juin 2016. 

Le spectacle était insolite. Aux premiers jours du mois de juin 2016, Paris était méconnaissable, les berges avaient disparu. Sous le pont d'Austerlitz, la jauge affiche 6.10 mètres d'eau, un record depuis plus de trente ans. La crue a englouti les voitures et menace certaines habitations. Les riverains sinistrés découvrent les eaux au bords de leur fenêtre. Le pont de l'Alma, lui, attire l'affluence. Le Zouave est le baromètre historique des crues parisiennes et l'eau lui arrive au bassin. Les touristes immortalisent la scène.

Le sud de l'île-de-France méconnaissable

Vu du ciel, le sud de l'île-de-France apparaît submergé. Les maisons sont cernées, les routes ont disparu, le paysage est défiguré, englouti sous les eaux. En Seine-et-Marne, des villes deviennent berceau du fleuve. La crue de 1910 a été battue, il faudra attendre plusieurs jours avant que la région ne retrouve son visage habituel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne