Inondations : l'Eure toujours placée en alerte orange

FRANCE 2

Ce mercredi 6 juin, il n'y a plus qu'un seul département en alerte orange pour risque de crue et inondation : l'Eure. La décrue s'est amorcée dans la commune de Breteuil durement touchée, mais des foyers sont toujours privés d'électricité et les travaux de remise en état s'annoncent très lourds.

Un cratère où les voitures s'amoncèlent en désordre à moitié ensevelies par endroits, difficile de croire qu'avant l'orage c'était une rue du centre-ville de Breteuil-sur-Iton (Eure). La chaussée a été avalée en quelques heures par le torrent. Partout où la décrue le permet, riverains et employés municipaux sont à pied d'oeuvre pour déblayer les routes et revisser les pontons. Mais aux abords de la rivière qui n'a pas encore regagné son lit, certaines rues ressemblent encore à des torrents.

Pas de retour à la normale avant plusieurs jours

À La Guéroudle (Eure), commune voisine, toute une zone reste coupée à la circulation jusqu'à nouvel ordre. Dans certaines maisons, il reste encore une trentaine de centimètres d'eau à écoper. Ici, de nombreux riverains pompent encore, cernés par les eaux. Un peu plus haut, une femme vient de passer la nuit au premier étage de sa maison sans électricité. Pour remettre les habitations en état et attendre un retour à la vie normale, il faudra encore attendre plusieurs jours.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne