Inondations : l'état de catastrophe naturelle "sera reconnu" dans les territoires "les plus touchés", annonce Hollande

Inondations dans une rue de Montargis (Loiret), le 1er juin 2016.
Inondations dans une rue de Montargis (Loiret), le 1er juin 2016. (GUILLAUME SOUVANT / AFP)

Le président rend hommage aux maires, en première ligne face aux inondations, notamment dans le Loiret et en Seine-et-Marne.

L'état de catastrophe naturelle "sera reconnu" dans les territoires "les plus touchés" lors du prochain Conseil des ministres, mercredi 8 juin. François Hollande s'exprimait, jeudi 2 juin, devant le 99e congrès des maires de France. Le président rend hommage aux maires, en première ligne face aux inondations, notamment dans le Loiret et en Seine-et-Marne.

>> Suivez toutes les dernières informations dans notre direct

Il avait été interpellé par un sénateur du Loiret

"Je saisis l'occasion qui m'est donnée, en venant à ce congrès, pour annoncer que l'état de catastrophe naturelle sera reconnu dans les territoires qui ont été les plus touchés par ces intempéries dès le prochain Conseil des ministres", a-t-il déclaré à la tribune.

Jeudi après-midi, le sénateur du Loiret Jean-Pierre Sueur (PS) avait demandé à François Hollande à ce que son département bénéficie, "au plus vite", de la procédure de catastrophe naturelle.