Inondations : l'aide du fonds d'urgence sera "de 500 euros en moyenne par foyer", annonce Manuel Valls

Un habitant sinistré de Nemours (Seine-et-Marne) constate les dégâts dans son foyer, le 1er juin 2016.
Un habitant sinistré de Nemours (Seine-et-Marne) constate les dégâts dans son foyer, le 1er juin 2016. (MAXPPP)

D'après le Premier ministre, 30 millions d'euros de crédits publics ont été débloqués pour alimenter cette enveloppe d'urgence.

Alors que le dernier pic de crue est attendu, mardi 7 juin, dans l'Essonne au terme d'une semaine d'inondations exceptionnelles dans le Centre-Val de Loire et en région parisienne, l'aide du fonds d'urgence sera "de 500 euros en moyenne par foyer", a annoncé Manuel Valls à l'Assemblée nationale. "Trente millions d'euros" de crédits publics ont été débloqués pour ce fonds destiné aux sinistrés ayant des besoins urgents, a précisé le Premier ministre, en évoquant une possible augmentation de cette enveloppe.

Un coup de pouce pour les artisans

Par ailleurs, une "aide exceptionnelle" va être accordée aux artisans et aux commerçants touchés par les inondations qui ont frappé la France, afin de faciliter la reprise de leur activité. "Pour les artisans et les commerçants touchés, le gouvernement mettra en place une aide exceptionnelle au redémarrage de l'activité économique, sur la base des besoins qui remonteront des chambres de commerce et d'artisanat d'ici la fin de la semaine", a expliqué Manuel Valls, lors de la séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale.

LCP / FRANCE 3

Vous êtes à nouveau en ligne