Inondations : êtes-vous prêt à faire un don pour aider les sinistrés ?

Alors que les eaux se retirent lentement, 1 300 communes ont déposé un dossier de reconnaissance de catastrophe naturelle, annoncé mardi, Ségolène Royal.

Alors que la situation se stabilise sur le front des inondations, mardi 7 juin, 12 départements sont toujours placés en vigilance orange par Météo France. Lors du conseil des ministres, mercredi, un décret devrait être pris, indiquant le nombre de communes placées en situation de catastrophe naturelle. Selon Ségolène Royal, ministre de l'Environnement, 1 300 communes ont déposé un dossier. 

Devant l'ampleur des dégâts, Manuel Valls a annoncé, lundi, que l'Etat mettrait en place un "fonds d'extrême urgence" de plusieurs millions d'euros. Il est destiné aux sinistrés "sans ressources, ayant tout perdu" pour leur permettre d'attendre les indemnisations des assurances. Selon les premières évaluations, les dégâts des inondations pourraient atteindre 2 milliards d'euros.

Le site l'Argus de l'assurance annonce plus de 80 000 déclarations de sinistres. Des centaines de communes touchées, des gares inondées, des entreprises et des commerces dévastés... Sans oublier que des sites historiques ont aussi été endommagés. Devant l'étendue des dégâts, le château de Chambord a lancé un appel aux dons auprès des particuliers, mais aussi de potentiels mécènes français ou étrangers.

Etes-vous prêt à faire un don pour aider les sinistrés ?

Votez, réagissez, commentez sur le site.

Inondations : êtes-vous prêt à faire un don pour aider les sinistrés ?

Voir les résultats
Partagez ce sondage
Vous êtes à nouveau en ligne