Inondations : en Essonne, les sinistrés craignent les pillages

France 3

La décrue a commencé, les habitants d'un quartier d'Essonne sont inquiets de retrouver leur domicile cambriolé.

Dans l'Essonne, les sinistrés qui ont dû quitter leur maison à cause des inondations redoutent les pillages. Cinq hommes ont été interpellés en plein cambriolage dans la nuit du vendredi 3 au samedi 4 juin. Avec la décrue, les habitants découvrent maintenant les dégâts comme à Crosne (Essonne). Dans le quartier, l'eau est montée à plus d'un mètre jeudi, obligeant les habitants à quitter les lieux. Ce dimanche matin, certains reviennent enfin chez eux. 

Éviter les pillages 

"Maintenant, il n'y a plus qu'à nettoyer", confie une habitante, dépitée. Après trois nuits passées dans un gymnase ou chez des amis, il faut constater les dégâts. Tout le monde a dû quitter son domicile précipitamment sans pouvoir emporter quoi que ce soit. La crainte de ces habitants est de retrouver leur domicile cambriolé. Pour éviter les pillages, les policiers nationaux et municipaux multiplient les patrouilles, sur un canot jusqu'à samedi et désormais à pied, depuis que la décrue a commencé. Dans ce quartier, l'électricité a été coupée et ne devrait pas être rétablie avant plusieurs jours. Il faudra du temps avant que la vie reprenne son cours.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne