Tempête Alex : le Morbihan se relève d'une nuit agitée

France 2

La tempête Alex a balayé la Bretagne dans la nuit du jeudi 1er octobre. Vendredi matin, les habitants n’ont pu que constater les dégâts matériels. Mais ces derniers sont un peu moins importants que prévu et aucun blessé n’est à déplorer.

Elle était très attendue et crainte. La tempête Alex a traversé la Bretagne dans la nuit du jeudi 1er au vendredi 2 octobre. Peu d’immenses dégâts ont été constatés et aucun blessé n’est à déplorer, heureusement. Toutefois, vendredi midi, 90 000 personnes sont encore privées d’électricité. À Vannes (Morbihan), de nombreux arbres sont entrés en collision avec des véhicules ou se sont couchés au milieu des routes.

Pas de blessés

Un peu plus loin, la toiture d’un collège a été décrochée par les bourrasques. Cependant, "le bâtiment n’est pas en péril car il est fait sous forme de cube et il y a une dalle de béton au dernier étage. Donc là, on se heurte essentiellement à des problèmes d’infiltration d’eau", explique Manuel Krzyzosiak, le directeur général du groupe scolaire Notre-Dame. Alex pourrait désormais toucher le Finistère vendredi en milieu d'après-midi, d'après le journaliste Antoine Delcourt, en direct de Vannes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne