Inondations dans le Doubs : les habitants attendent la décrue

FRANCE 3

A cause des inondations, une partie du département du Doubs est à l'arrêt.

Dans le Doubs, il y a quelques années que l'on n'avait pas vu de telles inondations. À Avanne (Doubs), à 15 kilomètres de Besançon, la passerelle qui se dresse dans la rue principale du village ce mercredi matin est le signe le plus visible de la crue. Au petit matin, l'eau a atteint près de 50 centimètres. "Ça fait bien une dizaine d'années que ça n'avait pas monté", raconte un passant.

Activité économique paralysée

Dans ce bourg de 2000 habitants au bord du Doubs, on a appris à vivre avec les crues. En 15 jours, c'est la deuxième fois que le sous-sol de Francis est inondé. Il a pris ses dispositions en surélevant ses meubles. "Je les laisse tout le temps comme ça", explique-t-il. En attendant la décrue, l'activité du village est paralysée, et l'activité économique aussi. Cette usine d'alimentation animale est sous les eaux et ne peut plus accueillir les chauffeurs routiers. Conséquence : un chauffeur routier allemand doit faire demi-tour avec son chargement. "Je dois livrer des protéines à l'usine, mais là, c'est impossible", dit-il. À l'usine, tous espèrent reprendre le travail avant la fin de la journée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne