Intempéries : les efforts d’une commune de l’Hérault pour prévenir les inondations

FRANCE 3

Au début du XXIe siècle, Lattes (Hérault) a été durement touchée par des inondations. La commune a depuis effectué beaucoup de chemin.

Début du mois de décembre 2003, à Lattes, dans l’Hérault, une digue vient de céder et plusieurs quartiers de la ville sont sous les eaux. 165 maisons sont inondées et 600 personnes évacuées. Cet épisode a durablement marqué les habitants. "Il y avait facilement un mètre, 1,20 mètre d’eau, se remémore le Lattois Franck Godini. Mon oncle, qui est juste à côté, venait ici en pirogue, pour pouvoir nous aider".

De nouveaux outils de prévision des phénomènes climatiques

À l’époque, la commune est l’une des premières de l’agglomération de Montpellier (Hérault) à avoir investi dans un système d’observation météo. Il permet d’évaluer la quantité d’eau qui tombe dans le bassin versant du pic Saint-Loup (Hérault), trois heures avant qu’elle n’arrive sur Lattes. Le maire a toutefois dû gérer l’imprévu et d’énormes travaux de protection ont été entrepris. Désormais, la commune peut aussi s’appuyer sur de nouveaux outils de prévision des phénomènes climatiques.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne