Inondations : une femme toujours portée disparue à Pont d'Hérault, dans le Gard

FRANCE 2

Dimanche 20 septembre, les habitants des Cévennes, du Gard et de l’Hérault peuvent enfin souffler un peu après deux jours d’orages violents. Une femme est cependant toujours portée disparue.

Les orages violents qui se sont abattus sur les Cévennes, le Gard et l’Hérault laissent derrière eux des dégâts matériels importants, dimanche 20 septembre. En outre, une aide-soignante de 64 ans est portée disparue depuis samedi au Pont d’Hérault (Gard), d'où s'exprime en direct dimanche midi la journaliste de France Télévisions Muriel Lassaga, qui rapporte le témoignage d’un père et de son fils. Tous deux ont vu cette aide-soignante et son véhicule s’engager sur la route.

Une femme au volant de son véhicule

D’après leurs estimations, il y avait déjà un mètre d’eau sur la route en question, qui longe l’Hérault. Samedi 19 septembre, le fleuve était déjà en crue quand l'aide-soignante est passée. Le père et son fils ont ainsi assisté, impuissants, à une scène dramatique : la voiture a été aspirée par les courants, sans qu’ils ne puissent rien faire.  Pour l'heure, les recherches, qui ont repris dimanche matin, restent infructueuses.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne