Tempête Gloria : après les inondations, l'heure est au nettoyage

France 3

La tempête Gloria est passée. Contrairement à 2018, le pire a été évité dans l'Aude et les Pyrénées-Orientales. L'heure est au bilan.

À Limoux (Aude), Maxime et ses proches ont entamé un long et pénible travail dont ils peinent encore a estimer l'ampleur, vendredi 24 janvier. La crue provoquée par la tempête Gloria n'a rien épargné au rez-de-chaussée. "Tout est passé en dessous du lino", explique le jeune homme. Il occupe ce logement, qu'il retape peu à peu depuis trois ans, avec sa compagne et ses deux enfants. Mercredi, l'eau est montée jusqu'à 50 cm de haut.

Des jours pour tout nettoyer

Tout l'électroménager est perdu. Pourtant, jamais Maxime n'aurait imaginé être inondé. "Mes voisins me disent qu'en cinquante ans ils n'ont jamais vu l'eau monter aussi haut", ajoute-t-il. À Limoux, les familles sinistrées se comptent par dizaines. Par endroits, l'eau est montée de plus d'un mètre et il faudra des jours pour tout nettoyer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne