Inondations : un système d'alerte défaillant ?

FRANCE 2

La polémique s'est installée : pourquoi les habitants des villes inondées n'ont-ils pas été prévenus avant que l'eau ne monte ? Le système d'alerte est-il défaillant ?

Lorsque l'eau a commencé à monter, le département de l'Aude était encore en vigilance orange. Ce n'est que six heures plus tard que l'alerte rouge est déclenchée. Était-ce trop tard ? Mardi 16 octobre, le préfet de l'Aude Alain Thirion s'est défendu, le phénomène était imprévisible selon lui. Alors, y a-t-il eu des failles dans le système de prévision ? "Le système ne répond pas aujourd'hui à la problématique, tout simplement parce qu'il est morcelé. D'un côté les météorologues regardent des tronçons d'atmosphère, de l'autre côté des hydrologues regardent des tronçons de cours d'eau", estime l'hydrologue Emma Haziza.

Météo France sera doté d'un supercalculateur

Pour améliorer ce système, l'État a prévu de doter Météo France d'un nouvel outil d'ici à 2020 : un supercalculateur capable d'analyser des millions de données météorologiques pour mieux cibler les zones à risque. Pour prévenir la population, dans certaines communes, les élus informent les habitants par SMS. Au Japon et aux États-Unis, ce système d'alerte existe déjà à l'échelle nationale. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne