Inondations dans l'Aude : le système d'alerte pointé du doigt

France 3

Météo France avait averti du danger des fortes pluies dans l'Aude, mais l'efficacité des alertes est remise en cause. Il faudra probablement revoir tout le système, d'autant que les catastrophes climatiques se multiplieront.

Dans les rues de Trèbes (Aude) mardi 16 octobre, il y avait beaucoup de désarroi, mais aussi beaucoup de questions sur l'efficacité des alertes météo. "La vigilance était orange, elle est passée au rouge dans la nuit, mais on dormait", regrette un habitant. Lundi, il est six heures du matin lorsque la vigilance rouge est enclenchée, pourtant l'Aude est déjà en crue depuis minuit. Pour le maire Éric Menassi, tout a été fait pour prévenir ses administrés. Une mobilisation qui n'a pas suffi à empêcher les drames. Pour mieux alerter les populations, des communes du Gard ont mis en place des systèmes d'alerte par SMS directement auprès de chaque famille.

Un supercalculateur pour Météo-France

Pour le gouvernement, seule l'intensité du phénomène n'avait pas été anticipée. "Le système ne répond pas aujourd'hui à la problématique, tout simplement parce qu'il est morcelé. D'un côté les météorologues regardent des tronçons d'atmosphère, de l'autre côté des hydrologues regardent des tronçons de cours d'eau", estime l'hydrologue Emma Haziza. Pour affiner ses prévisions, Météo-France prévoit de s'équiper d'un supercalculateur à 140 millions d'euros. Il sera opérationnel d'ici à 2020.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne