Aude : la reconstruction des routes s'amorce

FRANCE 2

Au plus fort des inondations qui ont touché l'Aude, une cinquantaine de routes ont été coupées. Une trentaine restent encore inaccessibles. Dans certains secteurs, les habitants ont beaucoup de mal à circuler.  

La route s'est effondrée sous la pression de la crue. Sur la départementale 201 entre Conques-sur-Orbiel et Carcassonne (Aude), la circulation est coupée depuis les intempéries et les 8 000 véhicules qui l'empruntaient au quotidien ont laissé la place aux piétons. Pour aller travailler, les riverains doivent s'entraider. Dans l'Aude, une trentaine d'axes routiers sont toujours fermés, un casse-tête de plus pour les sinistrés. Sur le terrain, les équipes du département sont débordées : 500 km de chaussée sont endommagés, soit plus de 10% du réseau. Camille Lamoureux, responsable investissement routier de l'Aude décrit les travaux : "Sur les routes arrachées, les experts vont remblayer avec de la grave pour permettre aux automobilistes de circuler dans un premier temps".

Reconstruire les ponts

Que faire pour les quatre ponts détruits à l'instar de celui de Villegailhenc ? Les rebâtir prendra plusieurs années ; une solution plus rapide s'impose. Le président du Conseil départemental de l'Aude, André Viola, dit vouloir faire appel à un pont provisoire, "les ponts de l'armée", déjà utilisés après les inondations de 1999. Pour réparer l'ensemble du réseau routier, la facture est estimée à 25 millions d'euros. Elle pourrait encore s'alourdir une fois que l'eau se sera retirée de tous les axes. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne