Grand froid : mobilisation pour les sans-abri

FRANCE 2

Des centaines de places supplémentaires vont être mises à la disposition des services de la sécurité civile ou des associations en raison du pic de froid.

Ils auront une place au chaud cette nuit : dans un gymnase du Nord, réquisitionné pour faire face au grand froid, 56 personnes ont trouvé refuge. Ici, certains sont demandeurs d'asile, d'autres viennent car ils n'arrivent plus à se chauffer convenablement. Parfois, il faut même pousser les murs : tous les lits sont occupés et il reste pourtant encore des personnes à abriter.

Les demandes vont augmenter

Serge Petit vit dans la rue depuis deux ans, mais avec ce froid glacial, il a décidé de se mettre à l'abri. "Ici, c'est mieux parce qu'on a un toit et un lit", dit-il. À Lille, mais aussi à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) ou à Paris, la mise à l'abri des sans domicile fixe s'organise. 259 nouvelles places d'hébergement d'urgence ont été ouvertes dans la capitale. Et les demandes vont augmenter avec le grand froid cette semaine. Chaque soir, entre 150 et 200 personnes appellent le 115 sans trouver d'hébergement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne