Eure : des Normands les pieds dans l'eau et le moral en berne

France 3

La pluie revenue et les grandes marées arrivées, la Seine a continué de monter ce mercredi 31 janvier en Normandie. Des habitants se retrouvent isolés et impuissants.

Avec presque dix centimètres d'eau dans la salle principale, les propriétaires d'un hôtel-restaurant des Andelys (Eure) sont au bord de l'épuisement depuis dimanche. Avec sa femme, Olivier Bicot se relaie toutes les demi-heures pour surveiller le niveau de l'eau et s'assurer que les six pompes fonctionnent en permanence. En dix ans, ils n'ont jamais connu pareille crue.

Chute de l'activité économique

Malgré la montée des eaux, ils n'ont pas fermé leur établissement et trouvé une solution de repli pour leurs clients dans une salle située à l'étage. Pour autant, les annulations se succèdent. Le couple dit enregistrer une baisse de 50% de son activité. Il redoute désormais le pic de crue annoncé pour jeudi 1er février, l'ultime offensive d'un fleuve dont les caprices semblent récurrents depuis quelques années.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne