États-Unis : le nord du pays paralysé par le froid

FRANCE 2

Une masse d'air arctique frappe le nord des États-Unis, faisant descendre les températures sous les 50 degrés, notamment à Chicago (Illinois) et dans l'État de New York.

Aux États-Unis, une vague de froid polaire envahit le nord du pays et paralyse des villes comme Chicago (Illinois). Les spécialistes parlent d'une masse d'air arctique sans précédent, et depuis plusieurs jours, les températures ressenties descendent jusqu'à -51 degrés. Le lac Michigan est entièrement gelé, et les habitants de Chicago, bien qu'habitués aux hivers rudes, ont du mal à sortir dans la rue. "Mettez plusieurs couches de vêtements, assurez-vous d'être couvert, ne restez pas dehors trop longtemps", conseille un passant.

Les vols et les trains annulés

Plus de 2 500 vols ont ainsi été annulés à l'aéroport, et les trains ne sont pas partis mercredi 30 janvier depuis la gare de la ville. "Je devais rentrer chez moi demain matin à 11h05, mais au lieu de ça ce sera le jour suivant", explique un voyageur. Dans l'État de New York, on se précipite dans les magasins afin de faire des provisions avant leur fermeture. "Le vent est démentiel, il ne s'arrête pas, on ne voit rien", confie un habitant.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne