Intempéries : l'Aude et les Pyrénées-Orientales placées en vigilance orange, 15 départements concernés au total

Un passant observe la crue du Doubs à Audincourt (Doubs), vendredi 5 janvier 2018.
Un passant observe la crue du Doubs à Audincourt (Doubs), vendredi 5 janvier 2018. (MAXPPP)

Le passage de la tempête Eleanor a fait au moins cinq morts en France, dont un pompier.

Le temps est toujours très perturbé par les intempéries sur une bonne partie de la France. L'Aude et les Pyrénées-Orientales ont été placées en vigilance orange par Météo France samedi 6 janvier à 16 heures en raison des orages pouvant provoquer des inondations. Sont également concernés par les risques d'inondations l'Aisne, les Ardennes, la Corrèze, la Dordogne, le Doubs, la Gironde, le Jura, la Marne, la Haute-Marne, la Meuse, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, la Haute-Saône. Les alertes orange qui concernaient la Meurthe-et-Moselle et les Vosges ont en revanche été levées.

La tempête a fait au moins cinq morts. Le passage de la tempête Eleanor a fait cinq morts en France, dont un pompier. Deux autres personnes sont toujours portées disparues : un octogénaire dans le village de Lucenay-l'Evêque (Saône-et-Loire) et un Allemand de 70 ans qui a pu être emporté par l'Aube en Haute-Marne.

Retour de vacances difficile. Les pluies doivent continuer de tomber, en plein retour de dizaines de milliers de vacanciers avec la fin des congés scolaires. Bison futé a classé la journée orange en Auvergne-Rhône-Alpes dans le sens des retours et invite à quitter les stations de sports d'hiver avant 9 heures ou après 16 heures.

Une situation délicate depuis mardi soir. Une grande partie du pays est placée en alerte orange par Météo France depuis le milieu de la semaine.. Aux vents violents ont succédé des pluies intenses, puis un redoux qui a fait fondre la neige et gonfler les cours d'eau.

Vous êtes à nouveau en ligne