DIRECT. Intempéries : la liste des communes qui bénéficieront de l'état de catastrophe naturelle discutée le 19 juin

Le village de Breteuil (Eure) envahi par les eaux, le 5 juin 2018. 
Le village de Breteuil (Eure) envahi par les eaux, le 5 juin 2018.  (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)

Gérard Collomb a qualifié ce début d'année de "catastrophique" alors qu'il était en déplacement dans l'Eure.

Une femme de 90 ans est morte, mercredi 6 juin, à Montmorillon (Vienne), d'un malaise cardiaque, probablement provoqué par ses efforts pour écoper et éponger l'eau dans sa maison inondée, selon les pompiers et la gendarmerie. Quatre départements de Nouvelle-Aquitaine, dont la Vienne, avaient été placés en vigilance orange "orages" par Météo France, mardi soir. Suivez les dernières informations sur les intempéries dans notre direct.

Un seul département en vigilance orange. Le dernier département en alerte est l'Eure, en raison d'une "crue importante sur l'Iton".

15 200 impacts de foudre. L'observatoire français des tornades et orages violents Keraunos a enregistré 15 200 impacts de foudre dans la nuit de mardi à mercredi, entre minuit et 6 heures. Les trois départements les plus touchés sont le Doubs (3 007 impacts), la Seine-et-Marne (2 527) et la Nièvre (1 924). La commune des Gras, dans le Doubs, a subi le plus d'impacts, avec 182 éclairs, suivie de Cosne-Cours-sur-Loire (Nièvre) avec 178 impacts et d'Eternoz (Doubs) avec 161 éclairs.

Catastrophe naturelle. Une première réunion aura lieu le 19 juin pour déterminer les communes qui pourront bénéficier de l'état de catastrophe naturelle, a indiqué mercredi Gérard Collomb, qualifiant ce début d'année de "catastrophique".

Vous êtes à nouveau en ligne