DIRECT. Intempéries : 5 000 foyers encore sans électricité à 17 heures, principalement en Nouvelle-Aquitaine

Une piste de l\'aéroport d\'Ajaccio inondée, le 21 décembre 2019.
Une piste de l'aéroport d'Ajaccio inondée, le 21 décembre 2019. (PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP)

Météo France a levé ce lundi matin la vigilance orange vents forts pour la Corse. Mais la Savoie et la Haute-Savoie sont en alerte pour un risque fort d'avalanches.

La tempête Fabien, qui a balayé le Sud Ouest et la Corse ce week-end, a laissé des milliers de foyers sans électricité et causé l'interruption des transports entre l'île méditerranéenne et le continent en raison d'une houle et de vents violents toujours menaçants. Du côté du bilan humain, ces intempéries ont fait un blessé grave, un jeune homme de 19 ans, en Dordogne, et trois blessés légers. D'autres départements sont en vigilance orange.

Quatre départements en vigilance orange. La Savoie reste en vigilance orange avalanches, lundi 23 décembre, tout comme la Haute-Savoie depuis la mi-journée. Tandis que l'Ille-et-Vilaine et la Charente-Maritime sont toujours en vigilance orange pour inondation et crues. La Haute-Corse et la Corse-du-Sud restent en vigilance jaune vagues-submersion jusqu'à la mi-journée.

Des milliers de foyers sans électricité. Selon le gestionnaire du réseau de ditribution d'électricité Enedis, 5 000 foyers encore sans électricité à 17 heures, principalement en Nouvelle-Aquitaine. "Notre objectif de la journée, c'est de réalimenter tout le monde, a assuré Michaël Méchali, chargé de communication à EDF Corse. C'est une bataille un peu longue, client par client, avec des vents qui sont encore un peu forts aujourd'hui, on fait tout pour, les équipes sont mobilisées sur le terrain, malgré la fatigue".

La Corse isolée. L'île méditerranéenne est toujours coupée du continent lundi : tous les vols sont annulés. L'aéroport d'Ajaccio, inondé, a été fermé dès samedi. Des opérations de pompage étaient en cours dimanche soir pour tenter d'accélérer la réouverture de l'aéroport d'Ajaccio. Les vols depuis les autres aéroports sont aussi suspendus. Côté mer, aucun bateau n'effectue la traversée, du continent vers la Corse ou de la Corse vers le continent, même si le trafic devrait reprendre lundi, selon la compagnie maritime Corsica Linea.

Un pont aérien mis en place. Air Corsica va mettre en place 87 vols pour la journée d'aujourd'hui, soit 11 800 sièges, à disposition des passagers. Ce pont aérien est organisé au départ et à l'arrivée de l'aéroport de Bastia-Poretta. Des navettes routières sont mises en place entre les aéroports d'Ajaccio et de Bastia. Il s'agit d'un plan de transport "d'un volume sans précédent", affirme Air Corsica.

Vous êtes à nouveau en ligne