DIRECT. Intempéries : vigilance rouge aux inondations dans les Alpes-Maritimes et le Var, où deux personnes sont portées disparues

Un tunnel inondé par la crue de la Brague, à Antibes, le 23 novembre 2019.
Un tunnel inondé par la crue de la Brague, à Antibes, le 23 novembre 2019. (MAXPPP)

Quatre autres départements sont en vigilance orange aux inondations, dont le Gard et le Vaucluse, qui n'étaient pas concernés jusqu'ici.

La situation se complique dans le sud-est de la France. Météo France a placé le Var et les Alpes-Maritimes en vigilance rouge aux inondations, samedi 23 novembre à 16h, en raison de fortes intempéries qui ont débuté vendredi. Dans le Var, un cours d'eau, l'Argens, est placé en vigilance rouge "crues", pour sa partie en aval, par le service Vigicrues, qui prévient que son niveau devrait continuer à monter jusqu'à 3h du matin, dimanche.

Le ministère de l'Intérieur a diffusé une série de consignes à destination des habitants, invités à rester chez eux et à n'évacuer que sur ordre des autorités. Selon Météo-France, cette alerte est valable jusqu'à 17h dimanche.

Dans le Var, un septuagénaire est porté disparu depuis la nuit de vendredi à samedi, et une seconde personne est recherché après le chavirage d'une embarcation des sauveteurs-côtiers du SDIS, samedi.

Six départements en alerte. Le Var et les Alpes-Maritimes sont placés, depuis 16h, en vigilance rouge "inondations" et "pluie-inondations", ainsi qu'en vigilance orange "orages" et "vagues-submersion". Les Alpes-Maritimes sont également en vigilance orange "avalanches". L'Ardèche, le Gard, le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône sont en vigilance orange "inondations", un vigilance en revanche levée, à 16h, en Lozère et dans l'Aveyron, puis à 22 heures pour la Haute-Loire.

Deux disparus et deux blessés. Un homme de 77 ans est recherché depuis la nuit de vendredi à samedi à Saint-Antonin-du-Var (Var), après s'être approché d'un cours d'eau en crue. Une autre personne est portée disparue après être tombée à l'eau, au Muy (Var), dans le chavirage d'une embarcation des pompiers qui l'évacuaient de son habitation. Par ailleurs, un femme de 39 ans est hospitalisée dans un état grave à Nice (Alpes-Maritimes), après avoir été emportée par une vague à Monaco, et un homme de 78 ans a été blessé, moins gravement, par la chute d'arbres provoquée par un glissement de terrain à Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritimes).

Le trafic routier, ferroviaire et aérien perturbé. Les trains express régionaux ne circulent plus "jusqu'à nouvel ordre" sur l'axe Saint-Raphaël - Les Arcs - Toulon, indique la SNCF sur son compte Twitter, car des voies ferrées ont été inondées. L'autoroute A8 est fermée entre Villeneuve-Loubet et Antibes en raison d'une crue. La préfecture des Alpes-Martimes indique que le trafic aérien est suspendu à l'aéroport de Nice "jusqu'à nouvel ordre".

Des foyers évacués, d'autres privés d'électricité. A Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritimes), une personne a été secourue après avoir été ensevelie dans un glissement de terrain. Les pompiers ont procédé à des évacuations à Fréjus (Var), où le quartier de La Palud est interdit d'accès, à Roquebrune-sur-Argens et à Hyères, où 600 personnes ont été mises à l'abri dans le quartier de l'Oratoire. Dans le Var et les Alpes-Maritimes, Enedis indique que 4 000 foyers sont privés d'électricité en raison des intempéries.

Vous êtes à nouveau en ligne