De Bordeaux à Paris, les dégâts sont nombreux après les orages

(Thomas Padilla Maxppp)

Trains bloqués, voies inondées, coupures d'électricité... Les orages violents de cette nuit et ce matin ont occasionné de nombreux dégâts du Sud-Ouest à l'Île-de-France.

Plus d'électricité pour 140.000 foyers ce
samedi matin dans le Sud-ouest à la suite des forts orages de la nuit, a
expliqué ERDF, le gestionnaire du réseau d'EDF.

Coupures d'électricité

Ces coupures de courant concernent
100.000 clients en Poitou-Charentes et 60.000 en Aquitaine et résultent
d'impacts de foudre sur des installations électriques et de chutes de branches
sur les lignes. A Paris, 5.000 clients sont privés de courant depuis hier soir vendredi.

Interruption de la ligne TGV Paris-Bordeaux

A Paris toujours, les trains en gare de
Montparnasse subissent de nombreux retards et certains TGV sont totalement
bloqués. La ligne TGV Paris-Bordeaux, dont le trafic a été interrompu pendant plusieurs heures, a repris samedi à partir de 14h, de manière "lente et progressive ". Par ailleurs, les
pompiers ont reçu 900 appels dans la région de Bordeaux.

Dégâts matériels

Le clocher de l'église de Pauillac, petite
commune proche de Bordeaux, s'est effondré sur une maison faisant un blessé
grave, une femme de 70 ans transportée à l'hôpital. La gare et le théâtre de
Bordeaux sont inondés, plusieurs hôpitaux se sont également retrouvés les pieds
dans l'eau.

Les intempéries qui ont touché le Sud-Ouest
dans la nuit de vendredi à samedi, remontent vers le Centre, la région parisienne, et devrait s'évacuer progressivement vers la Belgique dans la matinée.

Vous êtes à nouveau en ligne