Inondations : douze départements maintenus en alerte

Les inondations à Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne), le 26 janvier 2018.
Les inondations à Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne), le 26 janvier 2018. (MAXPPP)

Le pic de crue de la Seine à Paris est attendu dimanche soir aux alentours de 6 mètres.

Météo France a levé sa vigilance orange inondations dans le Jura, samedi 27 janvier, tout en maintenant douze autres départements en alerte, notamment en région parisienne. Le niveau de la Seine devrait avoisiner les 6 mètres dans la nuit du dimanche 28 au lundi 29 janvier, selon la préfecture de police de Paris. Le pic de crue devrait toutefois être moins élevé que celui de 2016. Une situation à suivre en direct sur franceinfo. 

Douze départements en vigilance orange. Il s'agit de l'Aube, de l'Eure, du Loiret, de la Marne, de la Saône-et-Loire, de Paris, de la Seine-et-Marne, des Yvelines, des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis, du Val-de-Marne et du Val-d'Oise. La vigilance a été levée en Ardèche, dans la Loire, la Haute-Loire, la Meuse, l'Yonne et le Jura.

Un pic moins élevé qu'attendu. Les prévisionnistes tablaient jusqu'à présent sur un pic entre 5,80 m et 6,20 m à Paris, soit probablement au-dessus de la crue de 2016 (6,10 m). "Plus on se rapproche de l'événement, plus on arrive à réduire cette incertitude et on serait plutôt maintenant entre 5,80 m et 6 m", a indiqué vendredi François Duquesne, directeur de Vigicrues. Très loin de la crue historique de 1910 (8,62 m).

Une lente décrue. Si la Seine monte lentement, la décrue s'annonce elle aussi très lente. Le fleuve devrait stagner à 5,5 mètres toute la semaine prochaine, soit au même niveau que celui atteint vendredi. La circulation restera très perturbée, les stations du RER C fermées le resteront jusqu'au mercredi 31 janvier.

Vous êtes à nouveau en ligne