Corse : les transports encore perturbés

France 3

En Corse, plusieurs milliers d'habitants sont encore privés d'électricité à la suite du passage de la tempête Fabien dimanche 22 décembre. Une course contre la montre est lancée pour permettre aux habitants de vivre un réveillon presque normal.

Lundi 23 décembre, les pistes de l'aéroport d'Ajaccio (Corse-du-Sud) sont toujours sous les eaux après le passage de la tempête Fabien. Les opérations de pompage se poursuivent. L'aérogare est déserte. Les passagers au départ sont néanmoins pris en charge dans la matinée. Mais sur le parking, la compagnie Air Corsica a affrété des bus pour effectuer la navette jusqu'à l'aéroport de Bastia au nord de l'île. Les personnes ayant vu leurs vols annulés le week-end du 21 au 22 décembre vont enfin pouvoir rallier le continent. "C'est bien, la compagnie s'est quand même donnée du mal pour faire quelque chose", explique une femme.

Les ferrys reprennent leur rotation vers l'Hexagone

Le principal aéroport corse restera fermé pour une durée encore incertaine. Il y avait donc une très forte affluence dans la matinée au départ de Bastia (Haute-Corse). À 6 heures, l'alerte orange vent violent a été levée sur l'île. Les ferrys ont aussi pu reprendre leur rotation vers l'Hexagone. Des traversées supplémentaires ont même été programmées lundi. Les conséquences de la tempête Fabien se mesurent aussi sur le trafic ferroviaire. Des équipes travaillent au déblaiement des voies pour rétablir la circulation des trains.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne