Bretagne : moins de dégâts que prévu après le passage de la tempête Alex

France 3

La tempête Alex a traversé la Bretagne dans la nuit du jeudi 1er octobre. Vendredi matin, les habitants se sont réveillés abasourdis mais peu de gros dégâts sont heureusement observés, relève France 3.

Elle était très redoutée. La tempête Alex a finalement secoué moins fortement que prévu la Bretagne dans la nuit du jeudi 1er au vendredi 2 octobre. Peu d’immenses dégâts ont été constatés. Toutefois, vendredi midi, 87 000 personnes sont encore privées d’électricité. En outre, dans le Morbihan, des vents violents ont été observés à 186 kilomètres à l’heure. C'est le cas par exemple à Belle-Île-en-Mer. À Vannes, de nombreux arbres ont percuté des véhicules ou sont couchés en travers des routes. 

Des arbres saccagés

Les habitants, eux, relativisent. "De toute façon, c’est l’assurance de la copropriété qui va payer", témoigne un homme en désignant sa voiture. Un peu plus loin, la toiture d’un collège a été décrochée par les bourrasques, ce qui a tout de même effrayé les riverains. En direct de Concarneau (Morbihan), le journaliste Hugo Puffeney précise que la tempête, après s’être dirigée vers l’Angleterre, devrait faire demi-tour et refrapper la Bretagne vendredi dans l’après-midi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne